En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Lucie Aubrac

Lucie Aubrac

Un Long métrage de Claude Berri, Frédéric Auburtin

Produit par Renn Productions

Sortie en France : 26/02/1997

  • Sommaire

Acteurs (43)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

Renn Productions

Exportation / Vente internationale :

Pathé Distribution

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (16)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Lyon, Mars 1943. Raymond Samuel (Aubrac, dans la clandestinité) et Lucie, sa femme, sont engagés dans la Résistance à l'occupant Nazi. Le 21 Juin, Raymond est arrêté à Caluire - chez le Docteur Dugoujon - avec Jean Moulin. La passion amoureuse de Lucie la pousse à tout tenter, à tout entreprendre, pour arracher son mari aux griffes de la Gestapo. Elle s'engage alors dans des actions, mêlant le romanesque à la violence, qui semblent sortir de l'imagination du plus fertile des romanciers. Et pourtant le film est inspiré de l'histoire vraie de Lucie Aubrac : "Ils partiront dans l'ivresse", récit publié aux Editions du Seuil.

Propos

- Carole Bouquet, comment devient-on Lucie Aubrac ?
-"Par admiration. En suivant son instinct, son instinct de femme. En écoutant son coeur. En partageant la haine du fascisme. J'ai rencontré Lucie Aubrac plusieurs fois, jamais assez, car on ne se lasse pas de l'écouter parler. A 84 ans, elle n'a pas changé, son mari, ses amis qui l'on connue à l'époque me l'ont confirmé. Il y a en elle, intact, l'amour, l'amour forgé par la menace permanente pendant son adolescence, du fascisme et du racisme. Elle tient, je pense, son sens, sans ambiguïté, du bien et du mal, de la nécessité de prendre des décisions rapides face à la bêtise du gouvernement de Vichy. Il n'y avait pas de place pour le doute. Je souhaite avoir donné une image de Lucie, simple et limpide. Le refus du mal, l'évidence du bien se lisent toujours sur son visage. J'éspère que ce film insufflera l'esprit de résistance à ceux qui le verront, qu'ils se sentiront complices de ce destin à la fois ordinaire et exceptionnel." (Carole Bouquet)

Générique détaillé (17)

Producteur délégué :

Claude Berri

Producteur exécutif :

Pierre Grunstein

Directeur de la photo :

Vincenzo Marano

Assistant son :

Bernard Chaumeil

Directeur de production :

Patrick Bordier

Monteur son :

Michel Klochendler

Auteur de la musique :

Philippe Sarde

Costumière :

Sylvie Gautrelet

Régisseur général :

Francis Barrois

Auteur de l'œuvre originale :

Lucie Aubrac

Scénaristes :

Claude Berri, Arlette Langmann

Ingénieur du son :

Pierre Gamet

Cadreur :

Marc Koninckx

Monteur :

Hervé de Luze

Décorateur :

Olivier Radot

Casting :

Marion Tenet, Gérard Moulevrier

Mixeur :

Gérard Lamps

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame, Guerre

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

1996

Sortie en France :

26/02/1997

Durée :

1 h 54 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

88.084

Visa délivré le :

14/02/1997

Agrément :

Oui

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

Scope

Format son :

Dolby DTS

Affiches (1)

Réalisateurs (2)

Sélections en festivals (4)

Rendez-vous du Cinéma français à Singapour - 2011

Rendez-vous du Cinéma français à Singapour (Singapour, 2011)

Sélection

Retrospective Carole Bouquet

Festa do Cinema Francês - 2011

Festa do Cinema Francês (Portugal, 2011)

Sélection

Hommage à Carole Bouquet

Tokyo- Festival du film français - 1997

Tokyo- Festival du film français (Japon, 1997)

Sélection

Longs-métrages

Berlinale - 1997

Berlinale (Allemagne, 1997)

Sélection

Compétition officielle