En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Votre avis

Dédale

Dédale

Un Court métrage de Pierre Coulibeuf

Produit par Regards Productions

Année de production : 2009

    Synopsis

    Fiction expérimentale inspirée de l’univers du peintre brésilien Iberê Camargo. La forme particulière – labyrinthique – du bâtiment qu’Alvaro Siza a conçu pour la Fondation Iberê Camargo au Brésil, a déterminé la forme même de Dédale. Dans le film, ce bâtiment figure une mise en abyme. L’œuvre d’Iberê Camargo apparaît là comme un noyau vivant, mais un "noyau en expansion", pour faire référence au titre d’un tableau de Camargo. Le personnage féminin du film, à l’instar de l’Ariane de la mythologie, nous guide – et nous perd – en ce lieu. Grâce à Ariane, ce lieu attire un Dehors qui double, prolonge, comme une projection mentale, le labyrinthe induit par les déplacements d’Ariane dans le bâtiment de Siza. À l’infini. Le fil d’Ariane – le déroulement filmique – est un leurre. Cette fois, il n’y a pas de happy end. Comme une autre version de la légende, Ariane (et Thésée) ne sort pas du labyrinthe : au contraire, le personnage féminin fait l’expérience étrange, sans cesse renouvelée, de la perte d’identité, en passant d’un monde dans un autre… Dédale (en grec ancien : Daidalos, adjectif signifiant "artistement travaillé") est un personnage de la mythologie grecque, un Athénien, descendant de la famille royale issue de Cécrops, fondateur d’Athènes. Dédale a une réputation d’inventeur, de sculpteur et de grand architecte, alliant génie esthétique et ingéniosité technique. À la demande du roi Minos, il a conçu un labyrinthe pour enfermer son fils monstrueux, le Minotaure.

    Production et distribution

    Production Déléguée :

    Regards Productions

    Photos

    Générique détaillé (4)

    Scénariste :

    Pierre Coulibeuf

    Ingénieur du son :

    André Sittoni

    Directeur de la photo :

    Lula Carvalho

    Montage :

    Pierre Coulibeuf, Thierry Rouden

    Mentions techniques

    Court métrage

    Genre(s) :

    Fiction, Expérimental

    Origines :

    France, Portugal

    EOF :

    Non précisé

    Année de production :

    2009

    Durée :

    26 min

    Numéro de visa :

    124.460

    Visa délivré le :

    21/12/2009