En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Il y a des journées qui mériteraient qu'on leur casse la gueule

Un Court métrage de Alain Beigel

Produit par Magouric Productions

Année de production : 1997

    Synopsis

    Trois copains se débrouillent comme ils peuvent à Paris. Dans une seule et même journée, un orage de tuiles va leur dégringoler dessus et sérieusement éprouver leur capacité de résistance.

    Acteurs (3)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Magouric Productions

    Exportation / Vente internationale :

    L'Agence du court métrage

    Générique détaillé (6)

    Producteur délégué :

    Laurent Bénégui

    Directeur de la photo :

    Luc Pagès

    Monteuse :

    Anne Klotz

    Scénariste :

    Alain Beigel

    Ingénieur du son :

    Frédéric de Ravignan

    Auteur de la musique :

    Laurent Coq

    Mentions techniques

    Court métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Thèmes :

    Amour

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1997

    Durée :

    28 min

    Numéro de visa :

    90.224

    Visa délivré le :

    14/01/1997

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Les Lutins du court-métrage - 1998

    Les Lutins du court-métrage (France, 1998)

    Sélection

    Nominations catégorie fiction