En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]
Laurent Roth
media

Laurent Roth

Acteur, Réalisateur, Scénariste, Coproducteur, Producteur, Narration

    Biographie

    Né à Paris en 1961. Après des études de philosophie, il réalise de nombreux courts et moyens-métrages primés dans plusieurs festivals, dont : Henri Alekan, des lumières et des hommes (1986), Les Yeux brûlés (1986), Modèle depuis toujours (1988), L'Impromptu de Jacques Copeau (1993), Ranger les photos (coréalisé avec Dominique Cabrera, 1998). Les Yeux brûlés sort en salle en 2015, après son passage au Festival de Cannes en sélection officielle (Cannes-Classics). En 2017, Laurent Roth tire des rushes restaurés du film un remarqué post-scriptum : Pierre Schoendoerffer, la peine des hommes. En 2020, il signe un nouveau portrait de cinéaste avec une importante trilogie consacrée au cinéaste israélien Amos Gitaï : Amos Gitai, la violence et l’histoire - Amos Gitai, Yitzhak Rabin, gestes de mémoire - etHaïfa, la rouge.

    Depuis 2003, il poursuit parallèlement une nouvelle veine de fantaisie documentaire, où il interprète son propre personnage : Une maison de famille (2004), J'ai quitté l'Aquitaine (Prix de la création au Festival Traces de Vie 2005, nominé aux Étoiles de la Scam 2006) et son premier long-métrage L’Emmuré de Paris (sortie fin 2021).

    Scénariste de long-métrage (Ni ange ni bête, nominé au Grand Prix du meilleur scénariste en 1990), il est boursier de Beaumarchais pour le scénario coécrit avec Jean-Daniel Polletpour son film Ceux d'en face (Léopard d’or - hors concours au festival de Locarno 2000). Il a depuis collaboré à l’écriture de plusieurs longs-métrages, dont Fragments sur la grâce de Vincent Dieutre (compétition officielle, Locarno 2006), Le Beau Dimanche de Dominique Cabrera (2007), Stalingrad Lovers de Fleur Albert (Festival de Cannes - ACID, 2011), Le Rappel des oiseaux de Stéphane Batut (2015). Il est lauréat du Prix Découverte audiovisuel de la Scam 2016 pour le scénario d’Une saison de chasse, long-métrage documentaire de Myriam El Hajj.

    Sociétés de la personne

    Inthemood...

    Inthemood...

    Activités : Producteur

    Voir tout

    Voir moins

    Filmographie (14)

    Portraits (2)