En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
C'est la faute d'Adam

C'est la faute d'Adam

Un Long métrage de Jacqueline Audry

Produit par Socipex, Sonofilm

Sortie en France : 26/02/1958

  • Sommaire

Acteurs (31)

Production et distribution (3)

Productions Déléguées :

Socipex, Sonofilm

Distribution France :

Sonofilm

Exportation / Vente internationale :

StudioCanal Films Limited

Synopsis

Le très autoritaire et despotique comte de Casaubon et la douce comtesse sa femme ont engendré six garçons. La comtesse est morte depuis longtemps. Aucun des fils n'a encore réussi à se marier. L'un d'eux, Noël, a bien failli il y a des années de cela, mais au dernier moment la fiancée a pris peur devant un beau-père aussi tyrannique. Le plus jeune des Casaubon, Adam, atteint à peine la cinquantaine. Il s'est épris d'une charmante orpheline, Eléonore de Savigny. Les fiançailles ont été rapidement conclues et Adam part à la gare de Lyon chercher « Nora ». Hélas, il arrive trop tard : Nora, lasse d'attendre et pour échapper à des propositions trop précises, est partie au hasard et s'est fait renverser par une voiture dans laquelle se trouvait Gérard, séduisant architecte et sa tante, femme médecin ; aidée de son neveu, elle ramène chez elle Nora évanouie. La jeune fille n'a rien, mais elle a perdu la mémoire : elle ne sait qui elle est, ni où elle se rendait. A la suite d'une involontaire substitution de valises, tout le monde prend Nora pour une richissime héritière et les quiproquos s'enchaînent. Elle-même est enchantée du rôle et s'y comporte fort bien jusqu'au jour où elle s'aperçoit que les « cousins » qui l'ont « retrouvée » sont en réalité des voleurs internationaux et veulent la faire passer pour leur complice. Nora s'enfuit, veut les dénoncer, mais le choc lui a fait retrouver la mémoire. Gérard et elle découvrent qu'ils ne peuvent plus se passer l'un de l'autre. Le pauvre Adam - tout est arrivé par sa faute, bien sûr ! - restera solitaire au milieu de ses grands frères, mais Noël retrouvera dans la tante de Gérard la fiancée jadis enfuie, laquelle se décide cette fois à devenir Casaubon.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (14)

Producteurs délégués :

Jean Lefait, Raymond Logeart, Pierre Guichard

Dialoguistes :

Pierre Laroche, Raymond Caillava

Scénariste :

Raymond Caillava

Ingénieur du son :

Julien Coutellier

Directeur de production :

Michel Mombailly

Scripte :

Annie Rozier

Auteur de la musique :

Michel Emer

Assistants à la réalisation :

Jacques Bourdon, Henri Toulout

Auteur de l'œuvre originale :

Maria Luisa Linarès

Directeur de la photo :

Roger Dormoy

Cadreur :

Billy Villerbue

Monteuse :

Marguerite Beaugé

Décorateur :

Robert Hubert

Photographe de plateau :

Michel Ranson

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1957

Sortie en France :

26/02/1958

Durée :

1 h 36 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

18661

Visa délivré le :

28/10/1957

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

Scope

Format son :

Mono