En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Lola

Lola

Un Long métrage de Jacques Demy

Produit par Rome-Paris Films

Sortie en France : 03/03/1961

  • Sommaire

Acteurs (15)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

Rome-Paris Films

Exportation / Vente internationale :

Roissy Films

Production Étrangère :

Euro International Film (EIA)

Distribution France :

Unidex

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (2)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Lui, Roland, c'est le jeune homme pauvre, malchanceux et aboulique qui se console en transportant partout "La Condition humaine", et y trouve, grâce à Malraux, en même temps que son refuge, sa justification. Le travail l'ennuie, la vie aussi, mais il rencontre, lorsque, payé par un trafiquant malhonnête, il s'est enfin décidé à partir au loin, une amied'enfance qu'il a toujours aimée. Il va chez elle, retrouve intact son amour d'antan et cette fois le lui dit. Elle, fidèle à un premier amour, aime ailleurs, et le lui dit, tout en lui laissant cependant un peu d'espoir. Elle, c'était Cécile, mais les circonstances en ont fait Lola, danseuse-entraîneuse de cabaret. Elle a eu, de ce grand amour, un fils, Yvon, qui a sept ans et depuis, elle attend, certain du retour de Michel. Et l'homme revient, ayant fait une fortune énorme, magnifique et tout blond et blanc, conduisant une voîture toute blanche elle aussi, dans laquelle il emmène Lola et Yvon...

Propos

Lieux de tournage
Le tournage s'est déroulé à La Baule-Escoublac et à Nantes, du 7 juin au 17 juillet 1960. On peut y voir le théâtre Graslin, le passage Pommeraye et la brasserie La Cigale.

Influence du film
Lola est le film préféré de Christophe Honoré : « On a tous un film fétiche, qui nous appartient, nous accompagne. Le mien, c'est Lola, le premier film de Demy que j'ai vu. Il m'a surpris et touché. La façon dont Demy jouait avec les comédiens et la bande-son, en n'hésitant pas à créer entre eux les décalages, quelle audace ! Pour moi, tout devenait soudain possible. ».

Autour du film
Roland, ayant fait fortune dans les bijoux, est de passage à Cherbourg dans Les Parapluies de Cherbourg. Il évoque son amour déçu en chanson ("Autrefois, j'ai aimé une femme, on l'appelait Lola...)
Dans Les Demoiselles de Rochefort, on annonce dans le journal qu'une femme a été retrouvée découpée en morceau dans une malle. Le meurtrier fait référence à un coiffeur de Cherbourg, M.Aymé, qui aurait épousé une dame Desnoyers, une ancienne danseuse et mère d'une enfant. Il s'agit de la mère et de la jeune fille que fréquente Roland Cassard dans "Lola", et qui partent à la fin du film rejoindre un parent coiffeur à Cherbourg.
Ce premier film de Jacques Demy est un hommage au cinéaste allemand Max Ophüls.
On retrouve certains des thèmes musicaux de Lola dans Les Parapluies de Cherbourg, par exemple lorsque Roland Cassard prend son café avant d'aller travailler à Nantes et lors de la première rencontre entre Geneviève et Guy devant la boutique des parapluies de Cherbourg.
Dans le film, le personnage de Roland évoque un certain "Michel Poiccard", un ami qui a mal tourné et qui s'est fait tuer. Il s'agit du personnage incarné par Jean-Paul Belmondo, dans À bout de souffle de Jean-Luc Godard, film sorti au moment du tournage de Lola, en 1960.

Source : Wikipedia

Photos (7)

Générique détaillé (16)

Administratrice de production :

Bruna Drigo

Producteurs :

Georges de Beauregard, Carlo Ponti

Directeur de la photo :

Raoul Coutard

Monteuses :

Anne-Marie Cotret, Monique Teisseire

Décorateur :

Bernard Evein

Chef opérateur :

Claude Beausoleil

Interprètes de la musique :

Agnès Varda, Marguerite Monnot

Musique additionnelle :

Jean-Sébastien Bach, Ludwig van Beethoven, Wolfgang Amadeus Mozart, Carl Maria von Weber

Assistants à la réalisation :

Bernard Toublanc-Michel, Denis Mornet

Scénariste :

Jacques Demy

Directeurs de production :

Georges de Beauregard, Marcel Georges

Scripte :

Suzanne Schiffman

Auteur de la musique :

Michel Legrand

Costumier :

Bernard Evein

Chef maquilleuse :

Denise Lemoigne

Photographes de plateau :

Agnès Varda, Raymond Cauchetier

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame, Romance

Langue de tournage :

Français, Anglais

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Italie)

Année de production :

1961

Sortie en France :

03/03/1961

Durée :

1 h 30 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

23662

Visa délivré le :

20/02/1961

Agrément :

Oui

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

2,35

Format son :

Mono

Affiches (4)

Réalisateur

Actualités

Sélections en festivals (9)

Dublin French Film Festival - 2013

Dublin French Film Festival (Irlande, 2013)

Sélection

Classic Films Programme

Festival du nouveau cinéma Montréal - 2013

Festival du nouveau cinéma Montréal (Canada, 2013)

Sélection

Présentation spéciale

Festival du film français au Japon - 2013

Festival du film français au Japon (Japon, 2013)

Sélection

Sélection officielle

Rendez-vous avec le nouveau Cinéma français à Rome - 2013

Rendez-vous avec le nouveau Cinéma français à Rome (2013)

Sélection

Films français sélectionnés

CoLCoA - 2011

CoLCoA (Etats-unis, 2011)

Sélection

Col-Coa Classics

Festival du Film Français de Cuba - 2008

Festival du Film Français de Cuba (Cuba, 2008)

Sélection

Rétrospective Jacques Demy

Berlinale - 2003

Berlinale (Allemagne, 2003)

Sélection

Gala

Berlinale - 1993

Berlinale (Allemagne, 1993)

Sélection

Rétrospective

BAFTA - 1963

BAFTA (Royaume-Uni, 1963)

Sélection (2)

Meilleure actrice étrangère : Anouk Aimée

Meilleur film étranger

Palmarès

Délégations