En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Le Mystère Picasso

Le Mystère Picasso

Un Long métrage de Henri-Georges Clouzot

Produit par Filmsonor Marceau

Sortie en France : 18/05/1956

    Synopsis

    La caméra placée devant le chevalet sur lequel est tendu un papier et non derrière Picasso, capte le cheminement de la pensée créatrice du peintre. Puis passage à la couleur ; peinture à l'huile plus classique, filmée en écran cinémascope et film monté photogramme par photogramme.

    Source : cineclubdecaen.com

    Participants (3)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Filmsonor Marceau

    Distribution France :

    Gaumont

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (5)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    La genèse du film résulte d'un concours de circonstances : Picasso et Clouzot, amis depuis vingt ans, voulaient faire un film ensemble ; c'est lorsque le peintre reçut des "feutres magiques" et des encres spéciales envoyées par des étudiants américains que le projet prit corps. Feutres et encres avaient la curieuse propriété de traverser le papier sans baver et d'inscrire au verso les traits exacts dessinés au recto. Clouzot eut l'idée de filmer le derrière de la toile : on verrait ainsi naître l'oeuvre d'art par transparence, comme par magie.

    De juillet à septembre 1955, Picasso et Clouzot se retrouvent tous les jours durant huit heures dans les Studios de La Victorine à Nice. Claude Renoir, le petit-fils du grand peintre, dirige les prises de vues. Au début, l'idée du réalisateur est de tourner un court métrage de dix minutes. Mais au bout de huit jours, la matière est tellement riche qu'il songe à une série de courts métrages.

    Ensuite, Picasso peint à l'huile : la technique de cinéma doit être modifiée. Clouzot place sa caméra derrière le peintre et filme la toile à intervalles réguliers tandis que Picasso s'écarte. Pour la peinture à l'huile, Clouzot emploie la couleur. De même, pour suivre fidèlement les proportions des toiles, le cinéaste filmera en écran large. Ainsi, son film sera le seul à employer successivement le noir et blanc et la couleur, l'écran normal puis le Cinémascope. Parallèlement, la bande sonore suit la même évolution : on n'entend d'abord que le crissement du fusain sur la toile; puis ce sont des mesures de guitares ou des solos de batterie; pour finir, c'est la totalité de l'orchestre symphonique qui explicite l'oeuvre en gestation.

    Au bout des trois mois de tournage, Clouzot se trouve en possession d'une longueur impressionnante de pellicule. Il trouve dommage de fragmenter une matière aussi riche : le film sortira donc sous la forme d'un long métrage. Son genre particulier limitera forcément son audience. Mais les vrais amateurs d'art se réjouiront tous de ce document unique dans les annales du cinéma. Adoptant sans réticence la formule d'un critique de l'époque : LE MYSTÈRE PICASSO, c'est "le plus beau film de suspense Jamais réalisé"...

    Stéphanie Katz, "Zeuxis" n°18, mai-juin-juillet 2005

    Source : cineclubdecaen.com

    Le Mystère Picasso a obtenu le Prix Spécial du Jury au Festival de Cannes 1956.

    Générique détaillé (7)

    Producteur :

    Georges Lourau

    Ingénieur du son :

    Joseph De Bretagne

    Monteur :

    Henri Colpi

    Participants :

    Pablo Picasso, Henri-Georges Clouzot, Claude Renoir

    Directeur de la photo :

    Claude Renoir

    Assistants opérateurs :

    Daniel Diot, Maurice Kaminsky, Jacques Ripouroux

    Auteur de la musique :

    Georges Auric

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Documentaire

    Sous-genres :

    Recherche - Essai

    Thèmes :

    Peinture

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1955

    Sortie en France :

    18/05/1956

    Durée :

    1 h 18 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    17928

    Visa délivré le :

    04/05/1956

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur et noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Festival international du film de Cannes - 1956

    Festival international du film de Cannes (France, 1956)

    Sélection

    Compétition officielle

    Palmarès