En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Le Double de ma moitié

Un Long métrage de Yves Amoureux

Produit par Lfgd films

Sortie en France : 12/05/1999

  • Sommaire

Acteurs (12)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

Lfgd films

Exportation / Vente internationale :

Editions Montparnasse

Coproduction :

France 2 Cinéma

Distribution France :

Steward

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (2)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

À Marseille, à l’occasion de la fête foraine. Suzy (Zabou), une jeune femme qui tient la loterie, en vient aux mains avec son homme, un forain agressif et jaloux. Après l’avoir assommé, elle s’enfuit... A Paris, la femme du célèbre couturier Thierry Monttino (Bernard Giraudeau), Cécile (Zabou) ressemble étrangement à la jeune foraine : même visage, même silhouette, à ceci près que Suzy s’habille en jaune fluo et baskets, a les cheveux rouge vif coiffés en pétard et parle avec un accent marseillais à couper au couteau, tandis que Cécile est élégante, "classieuse" et parle précieusement.

Propos

L’histoire du film repose essentiellement sur le mensonge. Dans l’histoire, tous les personnages se mentent : l’épouse ment à son mari qu’elle trompe puis à son amant qu’elle croit fou, l’amant ment à son ami qu’il rend cocu puis à sa maîtresse qu’il croit folle, le mari ment aux deux en établissant son stratagème, et Suzy ment en jouant l’épouse auprès de l’amant. Les effets comiques proviennent du caractère typé des personnages : le mari couturier artiste et éloigné des contingences matérielles, va se révéler habile et astucieux ; l’amant bellâtre branché, lâche, à qui la situation va totalement échapper ; l’épouse bourgeoise arriviste et cassante ; la sœur jumelle, jeune femme gouailleuse et naturelle, qui se met dans la peau de cette bourgeoise pour devenir l’instrument parfait de la machination.

Si l’histoire est réaliste, le principe ne l’est pas. Il faut donc garder le côté illogique, fou, extravagant du prétexte. Une fois l’argument accepté, l’action se déroule avec une précision d’horloger. Le rire s’appuie aussi sur un rythme soutenu, comme dans un film policier, avec bien sûr plein d’émotion : c’est surtout une histoire d’amour !

(Yves Amoureux – Réalisateur)

Générique détaillé (10)

Producteurs délégués :

Alain Berry, Éric Porcher

Producteur :

Paul Bastos

Directeur de la photo :

Vincent Jeannot

Monteuse :

Joëlle Dufour

Auteurs de la musique :

Romeo, Benoît Jarlan

Adaptateurs / Dialoguistes :

Paul Berthier, Yves Amoureux

Scénariste :

Paul Berthier

Attaché de presse (film) :

François Hassan Guerrar

Décorateur :

Philippe Barthélémy

Costumière :

Clémentine Joya

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français (France)

Année de production :

1999

Sortie en France :

12/05/1999

Durée :

1 h 35 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

90.012

Visa délivré le :

21/04/1999

Agrément :

Oui

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

Scope