En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Fait d'hiver

Fait d'hiver

Un Long métrage de Robert Enrico

Produit par Idéal Films

Sortie en France : 28/04/1999

    Synopsis

    Louis Riquier, divorcé, se barricade à la fin d’un week-end avec ses trois enfants dans sa maison, refusant de les rendre à leur mère qui en a la garde. L’officier de gendarmerie Ducroix qui suit l’affaire connaît bien Riquier puisqu’il l’a eu sous ses ordres durant la guerre d’Algérie. Il sait qu’il est coléreux, qu’il faut être patient, qu’il finira par se rendre. Il sait aussi que c’est un homme équilibré qui se sent victime d’une injustice : il est donc révolté. Aussi Ducroix ne ménage pas ses efforts pour dialoguer avec lui mais la machine judiciaire se met implacablement en marche...

    Acteurs (27)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    Idéal Films

    Exportation / Vente internationale :

    Editions Montparnasse

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (2)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    "Le Vieux fusil", "Les Grandes gueules", "Les Aventuriers", et bien d’autres titres évoquent des films que tout producteur rêverait d’avoir à son "palmarès", et sur ce point, je ne fais pas exception à la règle. Quand Robert Enrico m’a parlé de "Fait d’hiver" (à l’époque il s’intitulait encore "Nous mourirons ensemble"), j’ai ressenti l’émotion que m’avaient fait vivre ses autres films et j’ai désiré le produire. L’écriture de Jean-Claude Grumberg, l’enthousiasme de Robert Enrico, m’ont convaincu de la nécessité de le faire.

    En situant cette histoire universelle dans le contexte des années soixante-dix, Robert Enrico dépeint l’importance sociale grandissante des médias modernes, presse écrite, radio, télévision et leur influence sur les comportements des autres corps sociaux–justice, pouvoir politique et opinion publique. Il entraîne à s’interroger sur des questions d’éthique que pose le traitement de l’information par des médias dont la puissance peut faire basculer de leur rôle d’informateur ou de témoin à celui d’acteur – voire d’initiateur – des événements qu’ils relatent.

    Servi par la puissance d’interprétation de Charles Berling, Jean-François Stévenin, Claude Brasseur et les enfants sous la direction d’un Robert Enrico traitant une nouvelle histoire d’amour brisée qui pousse un homme à craquer, le film trouve ainsi le caractère de sa force exemplaire.

    (François Cohen-Séat – Producteur délégué)

    Générique détaillé (12)

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Jean-Claude Grumberg

    Producteur exécutif :

    Bernard Berge

    Coproducteurs :

    Gilbert Hus, Jean-Pierre Fabre-Bernandac

    Ingénieurs du son :

    Jean-Luc Rault-Cheynet, Alek Goosse

    Monteuse :

    Patricia Neny

    Auteur de la musique :

    Jean-Yves d'Angelo

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Italie, Belgique

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (France, Italie, Belgique)

    Année de production :

    1998

    Sortie en France :

    28/04/1999

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    92.275

    Visa délivré le :

    25/11/1998

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Festival international du film de Rio de Janeiro - 1999

    Festival international du film de Rio de Janeiro (Brésil, 1999)

    Sélection

    Panorama du cinéma mondial