En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Un frère

Un Long métrage de Sylvie Verheyde

Produit par Persona Films

Sortie en France : 26/11/1997

    Synopsis

    Ils vivent chez leur mère. Arcueil, station Laplace, le RER, Loïc le prend. Il veut gagner Paris, vite. Sophie, elle ne sait pas ce qu'elle veut, mais pas rien. Elle entre dans la vie de son grand frère, pour voir. Là, de l'autre côté, il y a Vincent, le passeur, l'ami de Loïc. Sophie va le vouloir, Loïc s'en veut. Elle avance, lui aussi, mais à contre-sens. Ils ont en commun le sens du combat. Du côté d'Arcueil, Tony et Virginie ont eux aussi appris à se battre. Et même s' ils n'ont pas le choix des armes, ils résistent. "Notre vie est un voyage dans l'hiver et dans la nuit, nous cherchons notre passage dans le ciel où rien ne luit". Sophie appelle ça l'amour.

    Acteurs (9)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Persona Films

    Distribution France :

    Pyramide Distribution

    Exportation / Vente internationale :

    Pyramide International

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (3)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    "Comme Loïc et Sophie, je viens d'un milieu "hors-circuit, hors la loi, hors les murs". Mes parents sont des déracinés. Mon père était docker, Quai de la Gare. A l'époque, c'était un no man's land entre Paris et la banlieue. Ma mère tenait un café : un prolétariat semi-marginalisé, sans aucun ancrage social, géographique ou familial. Le film est né de ça, aussi : comment faire quand on a le sentiment de n'être à sa place nulle part ? Qu'on doit se construire sa propre place ? Quand on accède, comme Loïc, à un autre milieu, qu'est-ce que ça représente ? Surtout, j'ai eu envie de montrer des gens qui vivent durement mais qui vivent, tellement emplis de vie qu'ils peuvent en mourir, envie de les défendre en refusant le misérabilisme et la glauquerie. Mon envie de cinéma est une envie de donner des gens à

    aimer." (Sylvie Verheyde)

    Générique détaillé (10)

    Producteur délégué :

    Serge Duveau

    Producteur exécutif :

    Serge Duveau

    Directeur de la photo :

    Antoine Roch

    Attachées de presse (film) :

    Laurence Granec, Estelle Chailloux

    Décorateur :

    Frédéric Wayolle

    Producteur :

    Gilles Bourdos

    Scénariste :

    Sylvie Verheyde

    Ingénieur du son :

    Pierre Mertens

    Monteuse :

    Luce Grünenwaldt

    Auteur de la musique :

    Philippe Sarde

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1997

    Sortie en France :

    26/11/1997

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    87.839

    Visa délivré le :

    06/10/1997

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,85

    Format son :

    Dolby SR

    Réalisatrice

    Sélections en festivals (4)

    Les César du Cinéma Français - 1998

    Les César du Cinéma Français (France, 1998)

    Sélection

    Meilleur espoir féminin : Emma de Caunes

    Festival des films du monde de Montréal - 1997

    Festival des films du monde de Montréal (Canada, 1997)

    Sélection

    Cinéma de demain - Nouvelles tendances

    Quinzaine des Réalisateurs - 1997

    Quinzaine des Réalisateurs (France, 1997)

    Sélection

    Cinéma en France

    Palmarès

    Les César du Cinéma Français - 1998

    Les César du Cinéma Français (France, 1998)

    Prix

    César du meilleur espoir féminin : Emma de Caunes

    Délégations