En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Saint-Tropez Blues

Saint-Tropez Blues

Un Long métrage de Marcel Moussy

Produit par Champs-Élysées Production

Sortie en France : 21/07/1961

    Synopsis

    Désireux de descendre à Saint-Tropez à bon compte, Jean Paul, étudiant des Beaux-Arts, propose à une camarade étudiante en philosophie, Anne Marie, d'emprunter la voiture de sa mère pour faire le voyage. La jeune fille, restée à Paris pour travailler tandis que ses parents prennent leurs vacances à Aix, résiste quelque peu, plus se résigne à accompagner Jean Paul, ne serait-ce que pour tenter d'oublier ses amours malheureuses avec un certain François. Route joyeuse et ensoleillée par la nationale 7. Quelques arrêts aux endroits les plus pittoresques : les bords de l'Yonne à Auxerre, les collines provençales aux oliviers lourds de fruits. Et ayant chargé en route un sympathique auto-stoppeur, Jacques, voici nos jeunes à Saint-Trop. Mais où loger dans ces quelques mètres carrés d'une densité invraisemblable en plein mois d'août ? Le peintre abstrait Trabu tire d'affaire les jeunes nouveaux venus, incorporés dans une bande joyeuse, aux moeurs plus que légères, et hébergés tantôt dans la somptueuse villa de Trabu, ou sur son yacht. Anne-Marie résiste aux avances de Trabu, mais Jean-Paul « couche pratique » et obtient des commandes de la vieillissante amie de Trabu. Jacques, le camarade imprévu, se révèle différent des autres. Anne-Marie passe avec lui trois jours dans une cabane de pêcheur pour échapper aux poursuites de la bande. Elle se refuse à Jacques qui la sollicite. Surpris par une photographie de sa fille dans un magazine, le père d'Anne-Marie apprend la fugue et l'enjoint de venir le retrouver à Aix. C'est un soulagement pour cette fille mal à l'aise dans cette bande de débauchés qu'elle redoute plus par complexe que par moralité. Elle retrouve Jean-Paul, affairé à décorer une cave existentialiste qui doit ouvrir prochainement, « Le Saint-Tropez Blues », et se reconnaît dans le visage d'une sirène ornant le mur. Sous la pression de Jean-Paul, malgré ses infidélités, elle rompt avec ses parents et, ses hésita-tions passées, quelques jours plus tard inaugure - hôtesse endiablée - la dernière boîte à la mode dans les bras de Jean-Paul.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (16)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    Champs-Élysées Production

    Exportation / Vente internationale :

    Télédis

    Production Étrangère :

    Magic Film

    Distribution France :

    Marceau-Cocinor

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Générique détaillé (9)

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Jean-Paul Rappeneau

    Scénariste :

    Marcel Moussy

    Directeur de la photo :

    Pierre Lhomme

    Assistant opérateur :

    Jean-César Chiabaut

    Auteurs de la musique :

    Henri Crolla, André Hodeir

    Producteur :

    Jules Borkon

    Producteur étranger :

    Maleno Malenotti

    Ingénieur du son :

    Jean Labussière

    Monteuse :

    Denise Natot

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    Italie, France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (Italie, France)

    Année de production :

    1961

    Sortie en France :

    21/07/1961

    Durée :

    1 h 28 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    23350

    Visa délivré le :

    29/11/1960

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur