En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Nikita

Nikita

Un Long métrage de Luc Besson

Produit par Gaumont, Les Films du Loup

Sortie en France : 21/02/1990

    Synopsis

    Nikita est très jeune, elle a vingt ans, mais elle a emprunté une mauvaise voie. Pendant un hold-up avec sa bande, elle tue un policier et est condamnée à la prison à vie. Les services secrets, par contre, lui offrent une voie de sortie : devenir un agent spécial, prêt à tout, à leur service. Nikita accepte et commence ainsi un apprentissage très dur qui concerne non seulement les différents modes de tuer, de prendre la fuite ou de faire face à des situations imprévues, mais aussi la manière de se comporter en femme qui a de la classe, capable de se conduire avec aisance dans tous les milieux. Sous la conduite de Bob, Nikita arrive à freiner son caractère rebelle et à surmonter la terrible épreuve finale. Elle semble être devenue une personne différente et tombe amoureuse. Mais faut-il faire confiance aux services secrets ?

    Source : IMDb

    Acteurs (31)

    Production et distribution (4)

    Productions Déléguées :

    Gaumont, Les Films du Loup

    Exportation / Vente internationale :

    Gaumont

    Production Étrangère :

    Cecchi Gori Group

    Distribution France :

    Gaumont

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (13)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Tournage

    Le tournage de Nikita s'est déroulé à Paris et à Venise du 13 février au 10 juillet 1989. Le tournage au restaurant Le Train bleu, situé au 1er étage de la gare de Lyon à Paris, se déroula sur trois nuits après la fermeture de l'établissement avec une partie du personnel (Chefs de rang et Maitres d'Hôtel) accompagnés de figurants dans les rôles de la clientèle.

    Adaptations

    Le film fit l'objet de nombreux remakes, parmi lesquels les films hong-kongais Black Cat (1991) et Black Cat 2 (1992), tous deux réalisés par Stephen Shin, ainsi qu'une version américaine, Nom de code : Nina, réalisée en 1993 par John Badham. Nikita fut aussi adapté à la télévision avec les séries télévisées "La Femme Nikita" et "Nikita".

    Réception

    En France, Nikita a connu un succès public avec 3 546 077 entrées et fut le premier film français à dépasser la barre des cinq millions de dollars de recette aux États-Unis.

    Hommage

    Nikita est le dernier film dans lequel apparaît Jean Bouise. En effet, ce dernier, qui a participé à tous les précédents films de Luc Besson, au même titre que Jean Reno et Eric Serra, incarne un petit rôle (celui de l'attaché de l'ambassade). Ce rôle sera le dernier de la carrière de Bouise puisqu'il meurt des suites d'un cancer du poumon quatre jours avant la fin du tournage. Le film lui est également dédié.

    Récompenses

        MystFest 1990 : meilleur acteur pour Tchéky Karyo
        César 1991 : meilleure actrice pour Anne Parillaud
        Prix David di Donatello 1991 : meilleure actrice étrangère pour Anne Parillaud
        Rubans d'argent 1991 : meilleur réalisateur étranger pour Luc Besson

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (22)

    Assistants à la réalisation :

    Guillaume de Bary, Christophe Vassort

    Scénariste :

    Luc Besson

    Directeur de la photo :

    Thierry Arbogast

    Assistant son :

    Xavier Griette

    Cadreur :

    Jacques Monge

    Monteur :

    Olivier Mauffroy

    Scripte :

    Élisabeth Chochoy

    Auteur de la musique :

    Éric Serra

    Cascadeur :

    Jean-Louis Airola

    Costumières :

    Valentine Breton des Loys, Mimi Lempicka

    Photographe de plateau :

    Patrick Camboulive

    Producteurs :

    Luc Besson, Patrice Ledoux, Claude Besson

    Producteur étranger :

    Vittorio Cecchi Gori

    Ingénieurs du son :

    Michel Barlier, Pierre Befve, Patrice Grisolet, Marie Guesnier

    Assistants opérateurs :

    Vincent Jeannot, Jeanne Lapoirie, Germain Desmoulins

    Directeur de production :

    Jérôme Chalou

    Assistants monteurs :

    Fanchon Brulé, Nathalie Hureau, Annie Marciniak

    Assistante décoratrice :

    Ambre Fernandez-Sansonetti

    Bruiteur :

    Jérôme Lévy

    Chef constructeur :

    Christian Gazio

    Mixeur :

    Gérard Lamps

    Régisseuse générale :

    Christine de Jekel

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Thriller, Fable

    Thèmes :

    Féminité, Meurtre

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    France, Italie

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (France, Italie)

    Année de production :

    1990

    Sortie en France :

    21/02/1990

    Durée :

    1 h 55 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    69165

    Visa délivré le :

    27/02/1990

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    Scope

    Format son :

    Dolby SR

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Actualités

    Sélections en festivals (2)

    T-Mobile New Horizons International Festival (Wroclaw) - 2013

    T-Mobile New Horizons International Festival (Wroclaw) (Pologne, 2013)

    Sélection

    Films français sélectionnés

    Les César du Cinéma Français - 1991

    Les César du Cinéma Français (France, 1991)

    Sélection (9)

    Meilleur film

    Meilleur son : Michel Barlier, Pierre Befve, Gérard Lamps

    Meilleur décor : Dan Weil

    Meilleure photo : Thierry Arbogast

    Meilleur montage : Olivier Mauffroy

    Meilleure musique originale : Éric Serra

    Meilleur espoir masculin : Marc Duret

    Meilleur réalisateur : Luc Besson

    Meilleure actrice : Anne Parillaud

    Palmarès

    Les César du Cinéma Français - 1991

    Les César du Cinéma Français (France, 1991)

    Prix

    César de la meilleure actrice : Anne Parillaud