En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Contrebandières

Les Contrebandières

Un Long métrage de Luc Moullet

Produit par Moullet et Cie

Sortie en France : 11/12/1968

    Synopsis

    Brigitte fait de la contrebande à la frontière franco-mexicaine. Elle est repérée par un faux douanier qui l'arrête, la fouille et lui enlève tous les objets et toutes les denrées qu'elle porte sur elle. Le garçon est très jeune, les lieux sont déserts, la fouille trop intime pour que ça ne se termine pas de façon prévisible. Brigitte continuera de « travailler » pour son nouvel ami qui lui apprendra tous les secrets du métier comme il les apprend à Francesca, une contrebandière déjà initiée. La contrebande, ce n'est pas seulement une activité, c'est un état libéré de tout conformisme social et même de tout confort ménager ; une vie marginale, mais libre. La difficulté professionnelle provient du fait que le jeune contrebandier et ses deux compagnes doivent déjouer la surveillance et les poursuites, d'une part des douaniers et, d'autre part, du syndicat des contrebandiers auquel le garçon refuse de payer sa cotisation. Une autre difficulté, sentimentale celle-là, c'est que les deux filles doivent s'accommoder du ménage à trois. Mais puisqu'il n'est pas possible, dans la circonstance, de faire autrement, la solution consiste à ne pas se poser de questions. Tout le drame est là : « comment résoudre la question de ne plus avoir de questions ?». Brigitte décide d'être jalouse. On assiste à la poursuite des deux hors-la-lol par la Police et le syndicat des contrebandiers et à la poursuite de ses deux associées par leur jeune chef qui ne les rejoint jamais. La contrebande est périlleuse et fatigante. Après avoir erré dans les grottes, les montagnes, les glaciers, les déserts et les côtes maritimes, le trio arrive au Havre et décide de se caser. Impossible, car il faudrait abandonner, non seulement la contrebande mais l'esprit de contrebande ; or, un patron, un horaire, c'est aussi la douane ! Tout le monde se retrouve dans le décor du début.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (8)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Moullet et Cie

    Distribution France :

    Studio 43

    Générique détaillé (6)

    Assistants à la réalisation :

    Paul-Louis Martin, Gérard Tanguy, Patrick Huber

    Scénariste :

    Luc Moullet

    Monteuse :

    Cécile Decugis

    Producteur :

    Luc Moullet

    Directeur de la photo :

    Philippe Théaudière

    Auteur de la musique :

    Ahmed Zahar Derradji

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1968

    Sortie en France :

    11/12/1968

    Durée :

    1 h 21 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono