En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Ça va être ta fête !..

Ça va être ta fête !..

Un Long métrage de Pierre Montazel

Produit par Belmont Films, Chaillot Films, Groupement des Editeurs de Films (GEF)

Sortie en France : 01/02/1961

  • Sommaire

Acteurs (10)

Production et distribution (4)

Synopsis

John Larvis, agent secret, arrive à Lisbonne en mission spéciale. Il doit retrouver un certain Marc Lemoine qui détient des renseignements importants et que les agents ennemis veulent faire disparaître. Ayant échappé de justesse à des tueurs, Larvis a rencontré dans l'avion une jeune femme, Michèle, qu'il courtise. Au cours d'un mystérieux rendez-vous, Larvis apprend que Lemoine doit être tué avant le lever du jour, c'est-à-dire à 5 heures et 1 minute. Un certain Bragarian qui contrôle à Lisbonne toutes les activités des trafiquants et de la pègre, et qui se camoufle sous l'apparence d'un photographe, doit de son côté retrouver Lemoine sous peine d'être abattu par des espions étrangers...

Générique détaillé (10)

Producteurs délégués :

Véra Belmont, Gilbert Bokanowski

Scénaristes :

Pierre Montazel, Clarence Weff

Ingénieur du son :

Jean Bertrand

Monteur :

Raymond Lamy

Auteurs de la musique :

Hubert Rostaing, André Hodeir

Producteurs :

René Thévenet, Jacques Daubigny, Jacques Maître

Directeur de la photo :

Michel Kelber

Directeur de production :

Armand Bécüe

Décorateur :

Eugène Roman

Photographe de plateau :

Léo Mirkine

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Policier

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Année de production :

1961

Sortie en France :

01/02/1961

Durée :

1 h 28 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

23760

Visa délivré le :

20/12/1960

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,37

Format son :

Mono