En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]
Le Chant de l'exilé

Le Chant de l'exilé

Un Long métrage de André Hugon

Produit par Productions André Hugon

Sortie en France : 21/04/1943

    Synopsis

    Au Pays Basque, Ramón Etcheverry, fils de fermier, est un charmeur qui séduit les femmes avec sa voix. Mais il n'en aime qu'une seule, Maria, sa cousine. Ce soir-là, après avoir bu plus que de raison au café tenu par son ami Itchoua, il se bat avec Carmossa, un mauvais garçon qui maltraitait une jeune femme, Paquita, et le blesse d'un coup de couteau.

    Croyant l'avoir tué, il s'enfuit et décide de s'exiler en Algérie. Sur le bateau, il devient l'ami de Gaspard Duval, dit « Pas-Béni », un passager clandestin qui, lui aussi, fuit la Métropole.

    À Alger, les deux hommes tentent de subsister tant bien que mal, jusqu'au jour où Ramón rencontre Jean Iragola, un vieil ami qui leur propose de s'engager dans les Pionniers Sahariens, une équipe de volontaires qui construisent des routes en plein désert.

    Périodiquement, les Pionniers viennent prendre du bon temps à In-Salah, au Bar de l'Oasis tenu par Riedgo, avec qui Ramón avait déjà eu des mots jadis. Il retrouve aussi la belle Dolorès, qui tombe amoureuse de lui. Ramón découvre également Carmossa bien vivant et complice de Riedgo dans des affaires délictueuses.

    Les deux malandrins, qui ont besoin d'un homme d'action, tentent d'enrôler Ramón dans leurs louches entreprises, puis, en désespoir de cause, envisagent de l'éliminer. Mais Riedgo, qui maltraite Dolorès, est assassiné par Ali, un serviteur arabe dévoué à la jeune femme.

    Après l'achèvement d'un dernier chantier au cours duquel Gaspard meurt des fièvres, Ramón rentre dans son pays où Maria, qui lui est demeurée fidèle, attendait son retour.

    Acteurs (17)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Productions André Hugon

    Exportation / Vente internationale :

    LCJ Editions & Productions

    Générique détaillé (9)

    Dialoguiste :

    Yves Mirande

    Scénariste :

    André Hugon

    Ingénieur du son :

    Louis Perrin

    Monteur :

    Jean Sacha

    Auteurs de la musique :

    Henri Bourtayre, Maurice Vander

    Producteurs :

    Pierre Collard, André Hugon

    Directeur de la photo :

    Raymond Agnel

    Directrice de production :

    Maggie Gillet

    Décorateur :

    Maurice Bernard

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1943

    Sortie en France :

    21/04/1943

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    539

    Visa délivré le :

    21/04/1943

    Agrément :

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1.37

    Format son :

    Mono