En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Star TV Turkey / Isil Televizyon Yayincilik As / Dogus Group

Star TV Turkey

Pays d'origine : Turquie

Activités : Diffuseur, VOD (Video On Demand)

Secteurs : Audiovisuel

    Présentation de la société

    Star TV / InterStar est la première chaîne privée turque à avoir vu le jour en mai 1990 sous le nom de Magic Box's (création par le fils du Président de la République de l'époque, Ozal : elle a commencé à émettre de l'Allemagne par satellite). Elle a ensuite été rachetée par la famille Uzan / group Rumeli Holding (secteur construction, ciment, production d'électricité) qui contrôlait (avec le rachat de Kanal 6, mai 2001) quatre des plus importantes chaînes Turques : Star TV, Tele One [&] Kral TV (+intérêts dans Kanal 6). La chaîne a ensuite été rachetée en septembre 2005 par le groupe Dogan. effectif : 500 personnes.
    C'est la quatrième chaîne en termes d'audience en Turquie derrière Kanal D et ATV.

    2012 : Dogus Media Group a été fondé en 1999 avec l'acquisition de NTV, la 1ère chaîne turque d'infos en continu lancée en 1996. Ont été lancées par la suite : la chaîne d'infos économique et de divertissement CNBC-e en 2000, la chaîne de sport NTV Spor, les chaînes musicales Kral TV et Kral Pop, la chaîne d'infos en Hindi HDe et la chaîne de divertissement e2 et enfin en 2011 l'acquisition de Star TV.

    Propriétaire (depuis septembre 2005) : le groupe Dogan (rachat pour 306 M d'US$).
    Ex-Propriétaire : famille Rumeli-Uzan (opérateur turc Star Digital). Depuis février 2004, quelques 200 sociétés du groupe Uzan sont passées (16/09/2004) sous la tutelle de l'Etat turc (dont Star Tv [&] Kanal 6), le gouvernement cherchant ainsi à obtenir le remboursement de 6 mds de $ de dettes frauduleuses (découvertes lors de la saisie par les autorités Turques de la banque Imarbank appartenant aux Uzan, dont deux membres sont en fuite à l'étranger). Un responsable nommé par l'Etat dirige depuis le groupe de média Star.
    Info 20/10/2011 : Le groupe Dogan Media Group a vendu le réseau Star TV au groupe rival Dogus Yayin Holdings pour US$327m à régler à la filiale de Dogan, Isil Television Broadcasting. Le groupe Dogus détiendra désormais 99.9% de Star TV et le règlement se fera en 2 temps, d'abord US$151m, puis US$176m à régler dans les 2 prochaines années.
    Dogan avait acheté il y a 6 ans Star pour US$306.5m au groupe Uzan mais doit couvrir une dette de plusieurs milliards de dollars (taxes et intérêts imposés par le gouvernement) et par ailleurs pour satisfaire à la nouvelle loi qui interdit à une seule société de contrôler plus de 30% du marché de la publicité.

    Financement : banque / assurance / ciment. Autres chaînes du groupe : Kral TV (musicale), TeleOn (TurkSat 1 C [&] bouquet Star Digital, TelStar 5, et deux chaînes thématiques du groupe sur Star Digital : Star 1 Kids Time [&] Star 2 Lady Life).

    Part de marché 1999 : 13,9%. En terme de part de marché (2002) : ATV arrive en tête avec 19,7% en prime time, puis vient Show TV avec 15,9%, Star avec 15% et enfin Kanal D avec 14,5%. La chaîne Star 2 obtient 2,2%.
    Audience (info août 2006) : 10% (janv. - fév. 2006), derrière Show TV à 16%, Kanal D à 14% et ATV à 13%.

    Diffusion : 24h/24.

    Programmation : longs-métrages 36%, divertissement 15%. La chaîne a l’obligation de diffuser 15% de documentaires (la nuit ou très tôt le matin).

    Sources des achats étrangers : principalement les U.S.A.

    Interstar serait intéressée par certaines catégories (volume 1 à 2 heures par semaine): Football Français (PSG), Séries jeunes et adolescents, films à gros succès au cinéma (beaucoup d’action et de violence), documentaires (nature).
    La chaîne cherche de l’Animation (6-12 ans). Elle achète beaucoup de dessins animés japonais mais ils sont jugés trop violents.

    Un projet de plate-forme numérique Star Digital a été lancé en 1999. Star Digital espère convaincre 300 000 abonnés d'ici à la fin 2000, grâce à la retransmission des matchs du championnat turc de football et grâce aux services interactifs sous Open TV.

    Des employés du groupe de télévision et presse Uzan, dont certains membres sont recherchés par la justice pour fraude, ont entamé (21/01/2004) une grève de la faim pour portester contre la décision de bloquer les comptes bancaires du groupe. Chacun des 1700 employés du groupe qui depuis 6 mois recevaient leurs salaires en retard, risquent de ne plus être payé du tout. Le groupe comprend 4 chaînes de télévision dont la licence de diffusion est menacée car le groupe n'a pu payer sa redevance mensuelle.

    Infos 16/09/2004 : Star, la chaîne du pôle de media de l'empire Uzan en déroute financière, est revenue sur le câble après une interdiction d'un jour pour défaut de paiement de sa part de publicité (4 M de $ dus à l'organisation turc de contrôle des media le RTUK).

    04/04/2005 : le Président Turc, Ahmet Necdet Sezer a mis son veto à une loi autorisant la vente totale d'une chaîne de télévision privée à des investisseurs étrangers, estimant que ce serait contraire aux intérêts nationaux. Selon la précédente loi, les firmes étrangères ne peuvent acquérir plus de 25% des parts d'une chaîne. Le gouvernement a fait adopter cette loi, notamment pour pouvoir vendre la chaîne Star qui appartenait à la famille Uzan impliquée dans un gros scandale financier et qui est aujourd'hui sous tutelle de l'État. Le Président de la République ne peut mettre son veto qu'une seule fois, donc si le parlement adopte à nouveau cette loi, il sera contraint de la promulguer. Plusieurs repreneurs seraient en lice : SBS, le groupe de media turc Dogan Yayin Holding, le groupe italien Mediaset et News Corp. (Murdoch).

    Infos 27/09/2005 : Star TV, la principale chaîne turque de l'ex-empire Uzan, saisie en grande partie par les autorités, a trouvé acquéreur pour la somme de 306,5 M d'US$ lors d'une vente aux enchères. Isil TV / Dogan Yayin Holding / DYH, une filiale du groupe turc Dogan, a finalement remporté l'enchère. En plus de Star TV, Dogan contrôle également Kral TV [&] Cine 5, soit 7 chaînes de télévision dont Kanal D et la CNN Turk.

     

    Programmation 2012 : In terms of content, Dogus’s networks have found success with both home-grown and imported shows. On CNBC-e, worldwide hits including the BBC’s Merlin and Doctor Who, US network CBS’s comedy How I Met Your Mother, Starz original series Spartacus: Blood [&] Sand and HBO’s Game of Thrones have won strong audiences, while NTV’s documentary hour on Sundays and local news show Close Up are also popular.

    Meanwhile, e2 has a slate of international productions including HBO’s Treme and BBC comedy Come Fly With Me, as well as US talkshows such as The Ellen Show, The Conan O’Brien Show and The Tonight Show with Jay Leno.

    At Star, Ottoman Empire drama Magnificent Century (Muhtesem Yuzyil), made by TIMS Productions, was acquired from rival Show TV, in part to highlight the takeover completed by Dogus, and viewers have followed.

    Other popular shows airing on Star include Iffet, a drama about a woman who is betrayed by her lover; and One Man, One Woman (Bir Erkek, Bir Kadin), the Turkish adaptation of Canadian comedy series Un Gars, Une Fille.

    Gameshows are also finding viewers and Star airs a version of Israeli format Still Standing, under the title Eyvah Dusuyorum, which is produced by Endemol Turkey. The channel is also prepping a Turkish version of US classic Jeopardy!. “In terms of primetime series, locally originated productions have been dominant until recently,” says Aydin.

    One notable exception to this is Kanal D’s remake of long-running US drama Desperate Housewives, which is running as Umutsuz Ev Kadinlari, produced by Medyapim.

    Plateforme VoD : Puhu TV.

    L'équipe

    Contact

    Pour accéder aux coordonnées publiques des contacts de l'annuaire d'UniFrance, veuillez vous connecter (ou vous inscrire)