En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

ARD Interaktiv & ARD Mediathek / ARD - Das Erste (Associat.of Publ. Broadcasting of Germany)

ARD Interaktiv & ARD Mediathek / ARD - Das Erste (Associat.of Publ. Broadcasting of Germany)

Pays d'origine : Allemagne

Activités : Diffuseur, VOD (Video On Demand)

Secteurs : Audiovisuel

    Présentation de la société

    1 chaîne nationale Das Erste lancée en 1954 + 9 chaînes régionales : BR, HR, MDR, NDR, RBB (fusion de ORB [&] SFB), RB, SR, SWR, WDR qui constituent ARD III dans leurs régions respectives.
    Enfin, ARD dirige aussi ARD Digital : un bouquet de 17 chaînes numériques et de radios qui comprend KIKA (chaîne jeunesse - avec la ZDF), Phoenix (chaîne d'information - avec la ZDF), la chaîne culturelle 3Sat (avec la ZDF, l'ORF et la SRG), la chaîne bilingue Arte (avec ZDF [&] Arte France) et German TV (à destination du marché américain, avec ZDF et Deutsche Welle).

    Financement : En 2002, les revenus publicitaires ne représentaient que 2,2% des coûts de production d'ARD contre plus de 80% pour la redevance.
    Financement (2005): Redevances 82,4%, publicité 2,1%. Le reste provient de coproductions, ventes de programmes et autres;

    Programmation : Informations 30%, Sport 12,6%, Divertissement 15%, Longs métrages 20%, Programmes familiaux 15%. Les programmes jeunesse représentent (mars 2002) 7,1% de la grille.
    Programmation / genre (oct. 2002) : politique [&] société 52,590 mn, culture [&] science 30,276 mn, fiction 26,684 mn, divertissement 43,104 mn, familial 71,667 mn, actualités 37,702 mn, longs-métrages 86,501 mn, et autre 19,209 mn.

    Audiences :
    En 1999, ARD se maintient en 2ème position derrière RTL en ce qui concerne les parts d'audience : 13,7% [&] ARD 3 / ARD Dritte qui est le réseau régional de l'ARD en 4ème position avec 12,1%. Premier semestre 2000 : part d'audience d'ARD : 14,4% et ARD III : 12,6%. Sur l'année 2000 : 14,3% de parts d'audience pour ARD et 12,7% pour ARD 3 / ARD Dritte. En 2000, ARD a amélioré ses revenus publicitaires de 4,4%. En 2001, RTL a conservé (janv. 2002) son avantage sur les autres chaînes allemande avec une part de marché de 14,8% sur toute l'année contre 13,7% et 13% pour ARD et ZDF. Sat 1 et Pro7 ont enregistré 10,1 et 8,1% du total. Part de marché 2004 : 14% ce qui lui a permis de se placer en tête en dépit d'une baisse de son audience en particulier face à celle de la ZDF qui a le plus progressé et d'une faible performance parmi les plus jeunes et de détrôner RTL. En 2nde position avec 13,9% les chaînes publiques régionales tandis que RTL totalise 13,8% de part de marché et se retrouve à la 3ème place ex-aequo avec la ZDF qui a connu la plus forte progression en 2004 (0,4%). Viennent ensuite dans l'ordre Sat1 (10,3%), Pro7 (7%), RTL 2 (4,9%), Kabel 1 (4%) et Vox (3,7%). Arte a enregistré une part de marché de 0,4% en Allemagne (soit une hausse de 0,1% par rapport à 2003).Part de marché (sept. 2005) : 13,3% (la meêm que ZDF et contre 14% à RTL). Part de marché ARD III : 12,8%.

    ARD a lancé (déc. 2000) sa première chaîne nationale Das Erste sur EutelSat (disponible en clair dans le bouquet numérique de Deutsche Telekom).

    ARD a élargi (janv. 2001) via EutelSat sa zone de diffusion en Europe du Sud-Est (Grèce, Turquie), Afrique du Nord [&] Moyen-Orient.

    ARD [&] ZDF souhaiteraient (janv. 2001) racheter une partie des droits de retransmission tv (24 matches sur 64) de la Coupe du Monde de football 2002 au groupe Kirch (225 M de DM ?) en échange de ceux des JO de 2002 [&] 2008. Les négociations sur une rétrocession des droits de retransmission des coupes du monde de football 2002 et 2006 par le groupe Kirch (qui les avait acquis pour 1,7 mds Euros en partenariat avec le groupe suisse ISL) au service public ARD [&] ZDF (février 2001) ont d'abord échoué puis ont repris début mars 2001 et sont, semble-t-il parvenues à un accord (mai 2001) portant sur la retransmission par ARD [&] ZDF d'au moins 24 matches (383 M d'Euros dont 127 pour le Mondial 2002 en Corée et au Japon, et 255 M d'Euros pour 2006 en Allemagne).

    Info 20/12/2004 : ARD doit désormais faire face aux polémiques grandissantes sur la nécessité de deux chaînes nationales financées par la redevance. Après des années en tête de l'audimat, ARD a perdu son leadership en 1993, au profit de RTL qui est resté en tête des audiences les 11 années consécutives. Mais, suite aux bons scores d'audience du Championnat Européen de Football et aux Jeux Olympiques, ARD a maintenu une audience générale à 14,1% en 2004, devant 13,9% à RTL, 13,8% aux chaînes régionales et 13,7% à la ZDF. L'audience combinée d'ARD est de 28% (ARD + chaînes régionales). Dans le monde, ARD est la plus gros diffuseur non commercial avec 23800 employés. ARD reste une chaîne publique avec 43% des programmes est dédiés à l'information : son journal Tageschau à 20H, a une part d'audience générale de 34,7%. La fiction représente 31% de la grille avec des séries locales en primetime diffusées parfois depuis très longtemps (Lindenstrasse en est à son 1000ème épisode ou Tatort, diffusée depuis 35 ans à son 600ème épisode). Depuis janvier 2002, date à laquelle ARD a décidé de dédier une soirée / semaine aux séries (le mardi), elle obtient de meilleurs taux d'audience dans ce secteur (environ 20% de part de marché à chaque diffusion), il s'agit de séries locales ou germanophones, (parfois coproduite avec l'Autriche). Le prime time du mercredi ou vendredi est dédié à de la fiction longs-métrages ou téléfilms) locale (lancement de Heimat 2 la deuxième partie de la légendaire série 8 ans après), acquise ou coproduite (ARD Degeto) : succès 2004 : Stauffenberg. Des formats de jeux ou séries comedy également bien installé comme Das Quiz ou Berlin, Berlin mais moins de succès avec certains formats adaptés de formats anglais. En matière de programmes jeunesse et comme il existe déjà Kika, ARD n'en propose que le samedi et dimanche matin : principalement de l'animation allemande et européenne, des magazines, et des films basés sur les contes ou la littérature jeunesse. Pour 2005, ARD prévoit une nouvelle série documentaire de qualité The Fifties, en projet également deux nouveaux docu fiction, une nouvelle série policière locale. En 2005, ARD devrait diffuser 850 longs-métrages (dont 300 en première diffusion sur ARD) : 60% dédiés au cinéma européen et allemand et les 40% restants principalement d'origine américaine. Toutes les acquisitions et coproductions internationales passent par ARD Degeto. ARD produit également 50 téléfilms / an principalement pour la case du vendredi, en coproduction avec la France, L'Italie, l'Espagne et des séries policières, ces dernières plutôt avec les pays scandinaves.

    Info 26/01/2006 : ARD III et ARD 1 sont toutes les deux en tête des audiences pour l'année 2005. Pour la saison 2006, quelques changements pour le contenu scientifique qui devrait doubler : la case W wie Wissen avec un nouveau concept, un nouveau présentateur Ranga Yogeshwar et une nouvelle case le dimanche à 17H03. Une nouvelle case documentaire également le lundi à 21h00 : séries documentaires criminelles et judiciaires, sur les légendes du football etc...

    Info 14/05/2008 : ARD a lancé un service "catch-up" baptisé ARD Mediathek via Internet (www.ardmediathek.de [&] www.daserste.de/mediathek ), comprenant la rediffusion d'actualités, documentaires, reportages, séries TV, soap opera et telenovelas diffusés sur la chaîne principale ARD Das Erste. La ZDF a été en Allemagne la première à offrir un service "catch-up" dès août 2001, suivi en octobre 2007, par Arte (www.arte.tv/plus7). Les chaînes commerciales, RTL, Sat1, Pro7 et kabel Eins offrent également la possibilité de télécharger des programmes TV, en totalité et à moindre coût, après leur diffusion.

    13/11/2008 : ARD va offrir des transmissions tests en HDTV pour Noël. Du 22 décembre au 1er janvier, la chaîne culturelle numérique EinsFestival diffusera près de 120 productions (représentant 180 heures de longs-métrages, documentaires et concerts de musique) en HDTV via Astra et les réseaux câblés (en clair).
    ARD et ZDF prévoient des transmissions régulières en HDTV pour les jeux olympiques d'hiver en février 2010.

    01/12/2008 : Le groupe audiovisuel allemand Premiere qui avait perdu en 2006 l'exclusivité de la diffusion des matches de la Bundesliga, s'est vu attribuer les droits TV de la Bundesliga pour les 4 prochaines saisons. La chaîne publique ARD a également remporté une partie de l'offre et continuera de retransmettre un résumé des matches en début de soirée. Deutsche Telekom a pour sa part obtenu les droits de diffusion sur téléphones portables ainsi que sur l'ADSL.

    04/03/2009 : ARD a lancé sa propre chaîne sur le portail vidéo YouTube (www.youtube.de/ard).
    l'offre gratuite comprend des compilations de programmes de la grille d'ARD, current news, actualités, politique, information, divertissement et éducation (plus de 100 vidéos déjà disponibles sur son propre site www.ardmediathek.de et www.mediathek.daserste.de).

    Info RDV2009 : La société de production et distribution Kwanza a annoncé la prévente à ARD (Allemagne) de la série HD, Extreme Cities de Zadig produite pour Arte. La série sera livrée cette année.

    Info 02/05/2011 : les télévisions publiques allemandes, ZDF et ARD s'allient pour lancer en 2012 leur propre plateforme VOD. Ce service analogue à Hulu aux Etats-Unis complètera l'offre catch up TV des deux diffuseurs gratuite mais limitée à 7 jours après diffusion. Le nouveau service se rémunérera avec la publicité et des téléchargements payants et devra auparavant être validé par l'Office anti-cartel allemand (qui a interdit en mars la constitution d'un service commun de VOD et catch up par RTL et ProSieben).

     

    26/01/2012 : Les diffuseurs publics allemands sont à la recherche d'une distribution - gratuite - par câble de leurs 10 nouvelles chaînes HD  - soit ZDFneo, ZDFkultur, ZDFinfo, 3sat, Phoenix, Kika, et les chaînes régionales SWR, BR, NDR et WDR - qui seront lancées le 30 avril 2012.

    Les autres chaînes régionales ARD en HD seront lancées ultérieurement.

    Pour le moment, seuls le service IPTV, Entertain de Deutsche Telekom et le câblo-opérateur ont accepté de distribuer gratuitement ces chaînes mais pas encore Kabel Deutschland, Unitymedia ou Kabel BW.

    L'équipe

    Contact

    Pour accéder aux coordonnées publiques des contacts de l'annuaire d'UniFrance, veuillez vous connecter (ou vous inscrire)