En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Requiem pour un vampire (Vierges et Vampires)

Requiem pour un vampire (Vierges et Vampires)

Un Long métrage de Jean Rollin

Produit par Les Films ABC

Sortie en France : 05/04/1972

  • Sommaire

Acteurs (8)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Les Films ABC

Distribution France :

Framo Diffusion

Synopsis

Lors d’une fête de fin d’année, Michèle et Marie s’échappent d’une maison de redressement, déguisées en clowns. Un ami les attend avec une voiture mais après un échange de coups de feu en rase campagne le conducteur est tué. Elles se réfugient dans un cimetière. La nuit tombée elles poussent la porte d’un donjon perdu croyant y trouver le repos. Des morts putréfiés hantent les caves. Dans une vieille chapelle, Erika la vampire joue de l’harmonium. En voulant fuir, les jeunes filles manque d’être violées par trois brutes dégénérées. Survient Louise, la gardienne, qui les libère à coups de fouet pour mieux les livrer aux morsures de la musicienne. La traque se poursuit à la lueur des torches jusqu’à ce qu’un vampire, d’aspect vénérable, hypnotise les adolescentes. Il veut faire d’elles des initiées qui perpétueront leur race en déclin. Elles sont chargées de ravitailler le château en proies vivantes. Michèle séduit un cycliste et boit son sang tandis que Marie perd sa fleur sans mordre Frédéric, un promeneur. Le soir même a lieu la « Grande Initiation ». Michèle accomplit le rituel mais Marie n’est plus « pure ». On cherche le coupable et la fuyarde. Le jour se lève, rose et bleu, dentelé par les tombes et la silhouette tremblante d’une jeune fille devenue femme. Michèle la retrouve et la fouette en la suppliant d’avouer où se cache Frédéric, parce qu’elle risque de mourir d’inanition. Louise renvoie les jeunes filles. Retranchées dans un mausolée, les deux amies vident leurs chargeurs sur les barbares. Frédéric les croyant complices des assaillants abandonne la place. Le vampire déclare alors que tout est fini et s’enferme avec Erika dans le caveau que Louise scelle à jamais derrière eux. Les filles partent en courant vers d’autres aventures.

Source : "Dictionnaire des Films Français Pornographies et Erotiques" (Christophe Bier, Serious Publishing, 2011)

Générique détaillé (10)

Producteurs délégués :

Sam Selsky, Jean Rollin

Scénariste :

Jean Rollin

Ingénieur du son :

Patrick Dard

Monteur :

Michel Patient

Auteur de la musique :

Pierre Raph

Assistants à la réalisation :

Jean-Noël Delamarre, Jean-Marie Marguet

Directeur de la photo :

Renan Pollès

Directeur de production :

Lionel Wallmann

Scripte :

Natalie Perrey

Mixeurs :

Jack Jullian, Gérard Tilly

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Fantastique

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1972

Sortie en France :

05/04/1972

Durée :

1 h 23 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

38819

Visa délivré le :

05/04/1972

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Format son :

Mono