En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

J'écris dans l'espace

Un Court métrage de Pierre Etaix

Produit par Flach Film

Année de production : 1990

    Synopsis

    L'histoire du télégraphe inventé par les frères Chappe, système de communication par sémaphores utilisé pour la première fois dans les Flandres le 6 novembre 1792, pour avertir la Convention de la victoire remportée à Jemmapes sur les Autrichiens. Le premier film de fiction tourné en procédé Omnimax. Il est interprété par des élèves de l'École nationale du cirque.

    Acteurs (4)

    Production et distribution

    Production Déléguée :

    Flach Film

    Propos

    Raconter l'histoire de Claude Chappe et de ses frères qui, sous la Révolution Française, inventèrent un système de communication à distance connu sous le nom de "télégraphe optique", c'est aussi plonger dans le passé : écouter les bruits lointains dans les paysages d'autrefois, les animaux qui s'appellent et se répondent, les oiseaux, les crapauds, les chacals, l'émotion des premiers signaux humains, les tam-tams d'Afrique, les cris des bergers dans les brouillards des montagnes, les cornes de brumes sur la mer. En ce 18ème siècle où le monde bouge, où les hommes parlent de progrès, d'industrie, de lumières, des enfants ont pu rêver de faire parler l'espace. Imaginant qu'ainsi les habitants de la terre se connaîtraient mieux, échangeraient leurs biens et leurs valeurs, deviendraient inévitablement meilleurs. Des rêves d'enfants naissent souvent les plus belles inventions. Le monde aux yeux de ces enfants parait porteur d'un avenir splendide, harmonieux et paisible. Sous la Révolution, le rêve se heurte aux dures nécessités de l'Histoire. Claude Chappe fait accepter son projet par la Convention et installe en pleins troubles, une première ligne télégraphique vers la Flandre. Malgré l'invasion, l'hiver, la pénurie et la détresse, à force d'obstination, la ligne fonctionne. En apportant un jour jusqu'à la Convention l'annonce d'une victoire importante, l'invention est reconnue et sauve peut être la République. Enfin, quand passe le temps, surgissent d'autres techniques, le télégraphe électrique, le téléphone, la radio sans-fil, le satellite qui nous conduisent jusqu'aux rêves immenses d'aujourd'hui, les mêmes qu'autrefois, sans doute indestructibles.
     

    Générique détaillé (8)

    Assistants à la réalisation :

    Florence Eliakim, Didier Rouget, Jean-Christophe Delpias

    Scénaristes :

    Pierre Etaix, Jean-Claude Carrière, Denis Guedj

    Ingénieur du son :

    Pascal Despres

    Scripte :

    Sylvette Baudrot

    Producteur :

    Jean-François Lepetit

    Directeur de la photo :

    Henri Alekan

    Monteur :

    Henri Lanoé

    Décorateur :

    Thanh At Hoang

    Mentions techniques

    Court métrage

    Genre(s) :

    Fiction, Documentaire

    Sous-genres :

    Historique

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    Canada, France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    50% français (Canada, France)

    Année de production :

    1990

    Durée :

    40 min

    Numéro de visa :

    70081

    Visa délivré le :

    07/08/1990

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,37