En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

JACQUES DUCLOS OU LE TRIOMPHE DE LA VIE

Un Long métrage de Philippe Laik

Année de production : 1977

    Synopsis

    C'est à Laney, dans son village et sa maison natale, que le 2 Avril 1975 Jacques Duclos allait se confier devant la caméra. Ce long entretien devait servir de fil conducteur au film qui était consacré à l'ancien candidat aux élections présidentielles de 1969. Hélas, le 4 Avril, le tournage était interrompu : Jacques Duclos, malade, entrait en clinique. Le 25 Avril il mourait. Philippe Laik avait eu, lors de la préparation du film, des heures d'entretiens au magnétophone avec Jacques Duclos. Ce sont ces éléments sonores qui servent de fil conducteur à la seconde partie du film, en contrepoint de l'image. Des documents d'archives, dont certains en provenance de R.D.A et d'URSS (pour la plupart inédits) mais aussi des reconstitutions, des images d'actualité servent à souligner le propos. Ce film n'est autre que l'histoire d'un petit apprenti patissier pyrénéen, assoiffé de savoir en ce début de siècle, n'ayant qu'un but après avoir lu Victor Hugo : "monter à Paris". D'un jeune homme qui, après Verdun, suivra la Révolution d'Octobre en captivité et qui, au lendemain de la guerre de 1914-18 soutiendra la création du Parti Communiste Français avant d'en devenir l'un des chefs historiques. Que de chemin parcouru, que d'étapes : la prison, la clandestinité, le Front Populaire, le pacte germano-soviétique, la seconde guerre mondiale, la Résistance, les guerres coloniales, la guerre froide, de Gaulle, "les présidentielles" de 1969 !

    Acteur

    Générique détaillé (2)

    Mentions techniques

    Long métrage

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Année de production :

    1977

    Sortie en France :

    Durée :

    2 h

    Etat d'avancement :

    Agrément :

    Inconnu