En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

ORTN Télé-Sahel & Tal TV

Télé-Sahel / ORTN

Pays d'origine : Niger

Activités : Diffuseur

Secteurs : Audiovisuel

    Présentation de la société

    Existe depuis 1979, 1 chaîne. L'ORTN est un établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC). Les Directeurs en sont nommés par décret en Conseil des Ministre sur proposition du Ministre de la Communication du Niger.
    Télé Sahel est une chaîne de télévision généraliste publique nigérienne.

    L’Office de Radiodiffusion Télévision du Niger / ORTN propose deux chaînes :

    - Télé Sahel,

    - et Tal TV, lancée en 2001 et dont la couverture est locale (Niamey).

    Historique : Le Niger est un des premiers pays africains au sud du Sahara à disposer d’une télévision en 1964, créée sous la forme d'une simple chaîne expérimentale de télévision scolaire diffusée dans une vingtaine d’écoles depuis un émetteur de 50 watts installé à Niamey. Cette expérience va se poursuivre en élargissant son champ d’action dans 120 écoles grâce à un émetteur Thomson de 10 kW installé en 1974 à Niamey et un second en 1976 à Dosso.
    La fin des subventions françaises amène le gouvernement nigérien à envisager en 1977 l’extension du réseau de diffusion à l'ensemble du pays en réutilisant les anciennes infrastructures de la télévision scolaire et à produire une majorité de programmes nationaux destinés à un public de masse. La coupe du monde de football de 1978 permet de tenter un essai de diffusion grand public dont le succès convainc les autorités de convertir cette chaîne en chaîne nationale qui débute ses programmes en couleur le 6 avril 1979 sous le nom de Télé Sahel avec d'abord quatre jours d'émissions par semaine.
    Fin 1982, près de 80 % de la population était desservie par la télévision avec un réseau de treize centres d’émission et six centres de ré-émission.
    La chaîne renforce également ses moyens de production, s'équipe d'un studio pour le journal télévisé, de cellules de magnétoscopes BVU, d'un car de reportage vidéo léger et de caméras microcams.
    En novembre 1988, Télé Sahel commence à émettre tous les jours de la semaine mais uniquement pour environ quatre heures de diffusion en soirée.

    Financement : fonds du gouvernement, publicité, sponsorship, redevances TV. L'Etat verse à l'ORTN une subvention théorique de 500 M de F CFA pour un budget prévisionnel s'élevant à 7 Mds. En 2000, la subvention réelle s'est élevée à 30 M de F CFA auxquels s'ajoute le paiement des salaires du personnel (410 fonctionnaires + 210 collaborateurs occasionnels). 32% du budget est couvert par la publicité (entre 400 [&] 600 M de F CFA / an).
    Le budget de Télé Sahel est de 115 220 euros, composé de 52 % de subventions, 30 % de ressources propres et 18 % de redevance.
    Info CFI (2009) : Télé Sahel, la chaîne généraliste du groupe, a récemment bénéficié d’importantes dotations en matériel numérique. Tal TV, la deuxième chaîne publique, a beaucoup moins de moyens. Elle est ciblée sur le divertissement et un public plus jeune, émet sur la capitale depuis 2000.

    Diffusion : Fin 1982, près de 80 % de la population était desservie par la télévision.
    La chaîne diffuse chaque semaine environ soixante-deux heures de programmes dans toutes les langues parlées du pays, dont 12 % sont consacrées à des émissions scientifiques.

    Programmation / genre : actualités 22%, sport 31%, divertissement 42%, publicité 5%.

    Grille programmation : à 19H, les informations locales en Français. puis des émissions pour enfants reprises sur CFI-PRO. À 20H, le JT en deux langues nationales et à 20H30, le JT en Français. À 21H00, des documentaires, magazines, jeux et à 22H, long-métrage ou série. TV Sahel obtient la plupart de ses programmes auprès de CFI, Transtel ainsi qu'auprès des sociétés abidjanaises de bartering (Côte Ouest). En ce qui concerne les programmes locaux, ils se limitent à la rediffusion d'anciennes pièces de théâtre populaire nigérien. 4 émissions religieuses sont proposés aux téléspectateurs chaque semaine et l'ORTN est très vigilante à ne pas laisser les islamistes intégristes s'exprimer.
    Origine des programmes : France (CFI), Allemagne (Transtel), Brésil, USA. TV Sahel ne paye pas ses cotisations à l'URTNA.

    Partenaire de CFI;

    Depuis oct. 2001, une nouvelle chaîne de télévision numérique Tal TV (deuxième chaîne publique mais à vocation commerciale). La deuxième chaîne publique, a beaucoup moins de moyens, est ciblée sur le divertissement et un public plus jeune, émet sur la capitale depuis 2000.

    L'équipe

    Contact

    Pour accéder aux coordonnées publiques des contacts de l'annuaire d'UniFrance, veuillez vous connecter (ou vous inscrire)