En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

National Media Authority / ex-ERTU - Egyptian Radio & Television Union / URTE

National Media Authority

Pays d'origine : Egypte

Activités : Diffuseur

Secteurs : Audiovisuel

    Présentation de la société

    L'ERTU, l'Union de la radio [&] Télévision Égyptienne (organisme d'Etat sous la tutelle du Ministre de l'Information, qui existe depuis 1962) était en situation de monopole jusqu'à l'octroi récent au secteur privé et étranger (début 2000) par le gouvernement Égyptien, d'un droit de diffusion et de création de chaînes satellitaires (mais demeure le monopole sur le secteur hertzien).

    Financement : Subventions de l’état, publicité (41,5%), sponsors, ventes de programmes (14,5%), Radio [&] Television services (15,07%).
    Mais le géant de la télévision publique (qui compte 37 000 employés), est en proie à de graves difficultés financières : lourdement endetté auprès par exemple de l’opérateur satellite Nilesat (dont il est par ailleurs actionnaire), il lutte pour maintenir son service actuel. Les revenus issus de la publicité ont diminué et la dotation de l’État est largement insuffisante (même si en augmentation) pour permettre de maintenir une bonne programmation, en particulier pour une chaîne d’information comme Nile News.

    L'URTE détient 40% des parts de Nil Sat (la société qui gère les satellites Nile 101 [&] 102), 50% de la Cité des Médias, 37,6% de NCN / Nile Communications Network, filiale du bouquet Showtime en Egypte et 56% de Cable Network Egypt qui propose un bouquet de chaînes payantes diffusées par voie hertzienne.

    Organisation de l'ERTU en 12 principaux secteurs : la Présidence - Radio - Télévision - Production (Films, TV Films, Séries - 602 heures en 1998 / 99, 800 heures en moyenne les années suivantes - Directeur : Mr Yehia EL ALAMY) - Chaînes Satellitaires - Chaines Thématiques - Information - Financier - Ingéniérie - Voice of Cairo (production audiovisuelle, marketing vidéocassettes) - Sécrétariat Général - Sécurité. L'ERTU a diffusé en 1998 / 99 un total de 126 433 heures (en hausse de 56% par rapport à 1997 / 98) dont 41,39% pour les chaînes hertziennes, 17,70% pour les chaînes satellites et 40,90% pour les chaînes thématiques.

    Le Secteur Télévision est en charge des chaînes hertziennes : 2 chaînes à couverture nationale (VHF) dont une chaîne généraliste (Channel 1 - Al-Ula) en arabe et une chaîne (Channel 2 Al-Thania) à vocation culturelle qui diffuse 70% de programmes étrangers (avec des sous-titres Arabe) + 6 chaînes régionales (UHF - dont des chaînes en langue arabe pour les expatriées en pays limitrophes). Le secteur Télévision assure une diffusion d'environ 140 heures / jour et au total plus de 800 heures de divertissement nouveaux / an (drama, variété, séries).

    Le Secteur des Chaînes Satellitaires (voir la BDI à Egypt Space Channel) :
    en charge de 2 chaînes satellite diffusées par NileSat, Eutelsat, IntelSat : ESC et Nile TV International (qui diffuse des actualités en Anglais, Français, Hébreu et du divertissement en Arabe - séries et sitcom fiction avec des sous-titres arabes - à destination d'une audience arabophone ou non-arabophone à l'extérieur de l'Egypte). Par manque de moyen, l'ERTU a déjà dû fusionner deux de ses chaînes satellite sous la seule bannière de l'Egyptian
    Satellite Channel ESC1, Al-Misriya ou Al Masriyah (auparavant ESC1 [&] ESC2).

    Le Secteur des Chaînes thématiques :
    12 chaînes numériques dédiées à l’art et la culture, l’information, la musique, les sports, et aux programmes pour enfants : Nile Al manarah Science Channel, Nile Culture, Nile News, Nile Entertainment / Variety, Nile Family +Kids, Nile Sports ([&] Sports Super). Il existe de plus plusieurs chaînes dédiées à des programmes éducatifs depuis les programmes scolaires jusqu’au niveau universitaire + une chaînes attribuée au Ministère de la Santé pour des programmes médicaux et sanitaires.
    Nile News est la chaîne d'information du secteur des chaînes thématiques.

    Chaines relayées : CNN, Canal France International (sur les chaînes hertziennes).

    Origine des programmes achetés : USA, Royaume-Uni. Des comités de sélection et d'achat dans chaque secteur se chargent de la commande des productions auprès des distributeurs agréés (principalement américains). Moyenne annuelle d'achat de l'ERTU (budget achat : 3 Millions d'US$) : 600 fictions, 400 séries de 45', 300 séries de 30', 300 documentaires.

    Le Holding ERTU contrôle la majorité du capital des sociétés audiovisuelles et comprend : 1/ CNE / Cable Network of Egypt (Bouquet de chaînes payantes en diffusion hertzienne dont ERTU détient 56% des parts - Président : Mr Abdel Rahman HAFEZ), 2/ la société des Satellites NileSat (Président : Mr Amin BASSIOUNI), 3/ l'Egyptian Media Production City / EMPC dont ERTU détient 50% (énorme complexe audiovisuel la Cité des Medias du 6 octobre dont le président est Mr Abdel El Rahman HAFEZ regroupe des studios de production, la station terrestre des satellites NileSat, un auditorium, salle de théâtre, parc d'attraction etc... (40% des parts à ERTU), 4/ Nile Communications Network / NCN (dont ERTU détient 37,6% des parts).

    Plus de 3000 personnes occupent l’immeuble géant de 30 étages du Centre TV à Maspiro (centre du Caire) qui abrite l’ERTU et une partie du Ministre de l’Information et le nombre total d'employés de l'ERTU serait d'environ 40 000 fonctionnaires au total mais dont 1/3 à peine exerceraient de réelles fonctons (info nov. 2006).
    L'ERTU est crédité d'un déficit qui pourrait atteindre (01/2000) 3 Mds de Fcs.

    Info nov. 2005 : La nouvelle Présidente a annoncé qu’au cours de l’année prochaine, il serait question d’associer le secteur privé au financement des programmes pour lancer une série de modifications touchant au contenu et à la présentation des émissions, des variétés, des drames télévisés, des fictions, des documentaires, de la chanson, des magazines de rédaction diffusés.
    Une des pistes pour l’URTE serait en effet une privatisation, ou au moins l’entrée de partenaires commerciaux dans certaines de ses chaînes thématiques satellite dont Nile News, Nile Variety et Nile Drama. Cette proposition serait à l’étude dans le bureau du nouveau ministre.

    Telex 20/11/2006 : les relations de la France avec l'audiovisuel public égyptien sont aujourd'hui minimales, mis à part un contrat de partenariat avec CFI qui met à disposition 6 heures de programmes hebdomadaires (une fiction de 90' télé ou cinéma sous-titrée en Arabe, un épisode de série TV, deux documentaires doublés en Arabe, un dessin animé, deux demi-heures de magazine en Français et 40' de monitoring info) pour la chaîne 2, grâce à un décodeur satellite. L'offre de CFI est diffusé sur la chaîne 1, la chaîne 2 et les chaînes régionales. L'URTE est en passe de se doter d'une nouvelle salle de rédaction destinée à alimenter en continu la totalité des journaux des chaînes terrestres par le biais d'un serveur dans lequel les chaînes satellites égyptiennes pourront également puiser (équipement prévu pour janvier 2007). Par ailleurs Nile News, chaîne d'information satellitaire [&] hertzienne (groupe des chaînes thématiques), est une chaîne réactive et dynamique qui pourrait dans un futur proche être privatisée par le gouvernement. Les rumeurs de privatisation dans le secteur de l'audiovisuel s'amplifient d'ailleurs et laissent à penser que le processus pourrait être engagé courant 2007. Nile news propose des bulletins d'information en plusieurs langues (Arabe, Français, Hébreu et Anglais) et constitue l'une des cibles prioritaires de la coopération française avec l'Egypte.

    03/10/2007 : la station de télévision publique égyptienne serait prête pour la télévision HD et s'équiperait actuellement dans cette perspective.

    22/04/2009 : Showtime Arabia, ART et Egypt TVcoopère pour le lancement d'une chaîne promo, projet pilote pour la promotion de la HD.

    28/10/2010 : L'ERTU prépare le lancement de son premier service Internet et VOD.
    ERTU, producteur de programmes pour les chaînes du MO et qui opère une bouquet de chaînes va rendre son contenu disponible.

     

    21/01/2012 : L'ERTU va lancer une nouvelle chaîne “Voice of People” qui retransmettra les sessions parlementaires (directeur de la chaîne : Ayman al-Awadi).

    Cette chaîne devrait remplacer Nile Drama 2 qui a cessé de diffuser le 21 janvier. 

    L'équipe

    Contact

    Pour accéder aux coordonnées publiques des contacts de l'annuaire d'UniFrance, veuillez vous connecter (ou vous inscrire)