En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus et gérer ces paramètres[OK]

Rossiya / Russia 1, RTR, Rossiya 24, My Planet / VGTRK

VGTRK

Pays d'origine : Russie

Activités : Diffuseur

Secteurs : Audiovisuel

    Présentation de la société

    Le VGTRK, Vserossiyskaya gosudarstvennaya televizionnaya i radioveshchatelnaya kompaniya abrégé en ВГТРК, signifiant Compagnie pan-russe d'État de télévision et de radiodiffusion) est un groupe russe de médias fondé le 14 juillet 1990.
    Elle propose 5 chaînes nationales hertziennes :
     - Rossiya 1 (Россия 1) - généraliste de divertissement (ex-Russie, RTR 1 [&] RTR) lancée le 13 mai 1991,
     - Rossiya 2 (Россия 2) - sport et divertissement (anciennement Sport, lancée le 12 juillet 2003),
    Rossiya 2 a remplacé Sport Channel, à destination d'une audience cible 25+ avec une programmation comprenant outre du sport, également des films, des séries, des documentaires et des actualités.
    Par ailleurs, le VGTRK prévoit dès janvier 2010 de lancer deux autres chaînes de sport en pay-tv, Sport 1 et Sport 2 pour proposer une gamme de sports plus large aux téléspectateurs.
     - Rossiya 24 (Россия 24) - canal d'actualité (anciennement Vesti lancée en juillet 2006),
     - Rossiya K (Россия К) - chaîne culturelle (anciennement Kultura TV et RTR 2) lancée le 1er novembre 1997,
    et Karusel (Карусель) - chaîne pour enfants (anciennement Bibigon)
    Cette nouvelle chaîne jeunesse a vu le jour le 27 décembre 2010, baptisée Carousel, et créée à partir de la chaîne du VGTRK, Bibigon et de celle de Channel one Russia Worldwide, "Telenyanya".
    La grille de programmation comportera les programmes produits pour Bibigon et Telenyanya et cette nouvelle chaîne remplacera les deux autres dans les abonnements des opérateurs payants..
    Une chaîne internationale (satellitaire) :
     - RTR Planeta (РТР планета) - chaîne internationale.
    Deux chaînes pay-tv :
     - les chaînes de sport Sport 1 (lancée le 14 août 2010 et disponible au prix de R10 (€0.25) / mois. La chaîne est distribuée par NTV Plus, + Internet et téléphone mobile, et National Cable Networks à Moscou) et Sport 2.

    Ainsi que les chaînes thématiques câble et satellite :
     - Moya Planeta (Моя планета) - chaîne documentaire dédiée au tourisme et au voyage, lancée le 1er novembre 2009
    Son coût de lancement pour une couverture de 15 M de téléspectateurs se monterait à près de $10 million (Euro6.67 million).
     - Nauka 2.0 (Наука 2,0 - "Science 2.0") - chaîne documentaire dédiée à la science (la nouvelle chaîne russe câblée Science 2.0 a commencé à émettre en test le 15 février 2011 et a fait ses débuts officiels à la fin du mois. C'est la seconde chaîne créée par le VGTRK pour une distribution via câble à la suite de Moya Planeta (My Planet) l'an dernier).
    Il s'agit d'une nouvelle chaîne éducative dédiée à la science et aux innovations qui a donc obtenu un canal en propre. Nauka 2.0 existait en effet déjà sous forme d'émissions diffusées sur "Rossia 2". Cette chaîne scientifique câble et satellite dotée d'un budget annuel de $10 million (€7.63 million) a pour coeur de cible les 25-45 ans mais une partie du programme sera également consacrée aux enfants. Dans un premier temps, la chaîne diffuserait davantage de contenus importés que de contenus locaux mais à mi-2011, leur pourcentage devrait s'équilibrer. Le VGTRK ipourrait également vendre 20% des parts de Science 2.0 (tarif indiqué : $3 million / €2.18 million).,
     - Strana (Страна) - chaîne documentaire
     - Sarafan (Сарафaн) - chaîne de divertissement,
    et Fight Club - chaîne sportive, sur la boxe et les arts martiaux.

    Plus récemment :

    -          Istoriya (« History ») – lancée le 9 mai 2013 (Jour de la Victoire en Russie) et qui complète le duo des chaînes éducatives My Planet et Nauka. Il s’agit de la 10ème chaîne thématique du VGTRK et la majorité - 75% - du contenu d'Istoriya devrait provenir de productions domestiques du VGTRK, mais la chaîne pourrait également procéder à des acquisitions internationales (en provenance de la BBC, History Channel, SkyVision, etc.). La grille comprend des documentaires, des films et des reconstitutions historiques.

    Et le VGTRK a annoncé le lancement en 2014 de trois nouvelles chaînes numériques, incluant Russian Detective (séries policières russes) et une nouvelle chaîne internationale, IQ HD, dont la grille de programmes sera composée du meilleur des émissions scientifiques et éducatives de Nauka 2.0 (Science 2.0), Istoriya (History) et Moya Planeta (My Planet) en HD et visera le public russe et étranger. 

    A noter qu’une nouvelle chaîne jeunesse préscolaire baptisée « Multkanal » a été lancée fin mai 2014. Le concept de la chaîne est clairement de présenter une alternative russe aux chaînes jeunesse déjà présentes sur le marché et dont la grille de programme présente un pourcentage important de productions étrangères (voir également en p.22).

    Actionnariat : public.
    Sources Fin. : subventions de l'État 85%, publicité 15%.

    Ligne éditoriale : grille de programme plus "sérieuse" et plus service public (actualités et informations régionales) que Channel One / Pervy Kanal, mais proposant également une programmation de divertissement.
    TV Channel Russia / Rossia est à destination d’un téléspectateur de base non spécialisé, mais le segment majoritaire de son audience est composé de femmes de plus de 40 ans, et 22 à 25% des spectateurs sont des cadres d’échelons intermédiaires et des personnes ayant des revenus au dessus de la moyenne.
    Programmation : Rossia diffuse des émissions d'information, des séries et des téléfilms, des émissions politiques, des talk-shows, des jeux, des comédies, des films, des documentaires, et des émissions sportives. L’émission « Vesti » (le journal télévisé) est une marque déposée de la chaîne.
    Les films occupent (2004) environ 35% du temps d’antenne. Rossia collabore avec les 30 plus grands producteurs et distributeurs de films mondiaux. Outre le fait d’acquérir des droits des films, Rossia a été l’une des premières chaînes russes à se lancer dans la production de séries télévisées à grande échelle.
    Sept. 2002 : dans la journée, les actualités locales et nationales, alternent avec des soaps, talk-shows et documentaires. Une case jeunesse dans l'après-midi et en début de soirée. Le samedi est dominé par une programmation sportive. En prime time : séries policières, actualités et longs-métrages de qualité.  
    Audience :
    Part d'audience Rossiya 1 (octobre 2012 - 18+) : 13,7% (en 3ème position derrière NTV et Channel One).
    Part d'audience (2000) : 18,7%, (2001) : 19,3%, (2002) : 20% et (2003) : 19,3%.

    L'équipe

    Achats & Coproduction :


    Direction VGTRK :


    Information - Programme “Vesti”, “Zerkalo” - current Affairs ''Envoyé Spécial'' :


    Documentaires :


    Jeunesse :


    My Planet / Moya Planeta - Digital Television (Tsifrovoe Televidenie) :


    Nauka / Science 2.0 - Digital Television (Tsifrovoe Televidenie) :


    Contact

    Pour accéder aux coordonnées publiques des contacts de l'annuaire d'UniFrance, veuillez vous connecter (ou vous inscrire)