En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]

Les brèves

06 juillet 2004 à 12:05

Quoi de neuf au box-office français ? juin 2004

Doubles héros : Bénéficiant de la traditionnelle Fête du Cinéma, les films français réalisent de jolis résultats au mois de juin, à commencer par Double zéro, comédie d’action autour d’Eric et Ramzy.

Malgré une concurrence presque déloyale dominée par Harry Potter 3 et Shrek 2, les films français tirent pleinement profit de la 20e Fête du cinéma qui, avec 4,3 millions de spectateurs, a égalé son record historique de 1999.

Lancé sur 595 copies par Warner une semaine avant, Double zéro, comédie d’action signée Gérard Pirès (Taxi 1, Riders), a ainsi su s’imposer deux semaines de suite dans le trio de tête du classement. Taillé sur mesure pour le duo de comiques Eric et Ramzy et produit par Thomas Langmann (La Petite Reine), Double zéro a frôlé depuis sa sortie les 700 000 entrées hebdomadaires, cumulant à 1 350 000 spectateurs après deux semaines d’exploitation. Si ces deux semaines un peu atypiques ne permettent pas de prévoir l’évolution du film, on peut déjà en déduire qu’Eric et Ramzy, soutenus dans cette mission par Edouard Baer, ont réussi leur retour sur le grand écran, trois ans après le succès surprise de La Tour Montparnasse infernale (2 millions d’entrées). Un résultat qui devrait réjouir Raphaël Berdugo (Roissy Films) et Jacques-Eric Strauss, les vendeurs de ce film qui s’était positionné dans le peloton de tête des meilleures ventes à l’international au Festival de Cannes.

Suivant ce duo de choc, un autre duo, de charme, a également pris un joli départ. Karin Viard et Agnès Jaoui se donnant la réplique dans Le Rôle de sa vie de François Favrat, ont attiré près de 500 000 entrées en deux semaines. Lancé le 16 juin sur 258 copies par Mars Distribution, ce premier film produit par la jeune société Les Films du Kiosque (François Kraus et Denis Pineau-Valenciennes), est vendu par TF1 International.

Si ces deux films avaient opté pour une sortie une semaine avant la Fête du cinéma, quatre films français s’étaient positionnés directement sur ce fameux dernier week-end de juin. Et pour chacun dans sa catégorie, le pari s’est avéré payant.

Ainsi Qui perd gagne ! de Laurent Bénégui, avec Thierry Lhermitte et Elsa Zylberstein a pris un excellent départ. Produit par Magouric et Gaumont, (également vendeur à l’étranger), Qui perd gagne ! a séduit 276 000 joueurs avec une combinaison raisonnable de 236 copies – ce qui vaut au film la deuxième meilleure moyenne par copie (1 172), après Shrek 2 !

Bonne moyenne par copie également pour Saint-Ange, film fantastique de Pascal Laugier qui, pour sa première réalisation, a réuni Virginie Ledoyen et Lou Doillon. Produit par Richard Grandpierre (Eskwad) et distribué par ARP Sélection sur 180 copies, le film a attiré 186 000 spectateurs pour sa première semaine, avec une moyenne de 1 038 entrées par copie.

Premier film toujours mais comédie cette fois-ci, Au secours j’ai 30 ans, signé Marie-Anne Chazel, a attiré 160 000 spectateurs sur 199 copies. Produit par Ouille Productions, le film est distribué et vendu par Rezo Films.

La plus grosse sortie française de la semaine était celle des Fils du vent, les nouvelles aventures des Yamakasi, produites cette fois-ci par Yves Marmion (UGC YM). Avec 399 copies, le film vendu par UGC International, a attiré 325 000 entrées et se place 4e du classement pour sa première semaine et ce, malgré la concurrence de Harry Potter et Shrek qui chassent très clairement sur les mêmes terres.

Et puis – c’est désormais presqu’une rengaine – Les Choristes n’en finissent pas de charmer la France entière. Toujours au top 10 après 14 semaines d’exploitation, le premier film de Christophe Barratier avec Gérard Jugnot, a doublé ses entrées par rapport à la semaine précédente, tout en gardant le même nombre de copies (563). Ce nouvel élan permet donc au film vendu par Pathé International de passer le cap des 6,5 millions d’entrées France et de continuer ainsi son coude à coude avec Harry Potter.

Sans oublier l’excellent résultat de Mariages !, deuxième film de Valérie Guignabodet, qui vient de franchir les 2 millions d’entrées en juin pour le plus grand bonheur de son producteur Philippe Godeau (Pan-Européenne), de son vendeur StudioCanal et des interprètes autour de Mathide Seigner et Jean Dujardin.

Autant de chiffres qui auront contribué à terminer en beauté ce premier semestre au cours duquel la fréquentation s’élève à quelque 100 millions d’entrées – un record inégalé depuis 20 ans. Avec plus de 35 millions d’entrées et 39% de part de marché, les films français ont également enregistré un bon premier semestre.

Reste à espérer que le second semestre saura confirmer la tendance – en tout cas, la matière y est. Rien que pour les deux mois d’été plusieurs films français peuvent relever le défi : L’Américain, nouvelle comédie de Patrick Timsit avec Thierry Lhermitte, Lorànt Deutsch et Emilie Dequenne (7 juillet), Atomik Circus, Le Retour de James Bataille, premier film des frères Poiraud avec Vanessa Paradis, Benoît Poelvoorde et Jean-Pierre Marielle (21 juillet), San Antonio de Frédéric Auburtin avec Gérard Lanvin et Gérard Depardieu (21 juillet), Cause toujours ! de Jeanne Labrune avec Victoria Abril, Jean-Pierre Darroussin et Sylvie Testud (28 juillet), Je suis un assassin de Thomas Vincent avec François Cluzet, Karin Viard et Bernard Giraudeau (11 août), Mon père est un ingénieur de Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride et Jean-Pierre Darroussin (18 août), Exils de Tony Gatlif, primé à Cannes (25 août) ou encore le nouveau Yvan Attal avec Charlotte Gainsbourg, Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (25 août). Sans compter de nombreux autres films d’auteur, peut-être moins attendus, mais qui permettent toujours d’espérer une bonne surprise…

FilmSortieCopies*EntréesBox-office (M€)
Les Choristes *

mars

326

6 567 037

36,1

Podium

février

554

3 559 512

19,6

Deux Frères

mars

739

3 185 757

17,5

Les 11 Commandements

février

501

2 937 370

16,2

Les Rivières pourpres 2

février

650

2 087 544

11,5

Mariages

avril

100

1 944 970

10,7

RRRrrr !

janvier

775

1 703 125

9,4

Malabar Princess

mars

291

1 411 759

7,7

Double zéro **

juin

595

1 350 630

7,4

Immortel (ad vitam)

mars

400

980 838

5,4



* à la date de sortie. ** film toujours en exploitation fin juin 2004.

Elizabeth Conter

Auteur : Service Communication

Dernière mise à jour : 01 octobre 2015 à 12:05 CEST