En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Conte d'hiver

Conte d'hiver

Un Long métrage de Éric Rohmer

Produit par Les Films du Losange, Compagnie Éric Rohmer

Sortie en France : 29/01/1992

  • Sommaire

Acteurs (17)

Production et distribution (3)

Productions Déléguées :

Les Films du Losange, Compagnie Éric Rohmer

Distribution France :

Les Films du Losange

Exportation / Vente internationale :

Les Films du Losange

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (23)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Félicie travaille dans un salon de coiffure, à Belleville. Elle couche tantôt dans la banlieue ouest, chez son ami Loïc, tantôt dans la banlieue sud, chez sa mère à qui elle a confié la petite Elise, l'enfant qu'elle a eue il y a quatre ans avec Charles, rencontré en Bretagne pendant l'été et dont elle a perdu la trace à la suite d'un lapsus idiot. Le coiffeur Maxence est très amoureux d'elle. Il va s'installer à Nevers et lui propose de le suivre. Elle accepte, trouvant Loïc trop "intello" à son goût. En fait, elle n'aime ni l'un ni l'autre des deux garçons. Elle est toujours hantée par l'image de Charles...

Propos

Point de vue

Deuxième film de la série "Contes des quatre saisons". Ici, pas question de machination mais d'indécision. Du moins en apparence. Félicie est "un ceur en hiver", en jachère, en attente. Il y a cinq ans, elle a rencontré Charles. Un lapsus lui a fait donner une fausse adresse. Il n'a jamais pu la retrouver. Elle n'a jamais pu l'oublier. Une petite Elise est d'ailleurs là pour le lui rappeler tous les jours.

De Maisons-Laffitte à Belleville, de Nevers à Villejuif, Félicie semble hésiter entre Loïc, l'intello chrétien, et Maxence, le coiffeur. Mais elle est aussi la petite seur de Delphine (Le Rayon vert). Bien qu'ignorant tout du pari de Pascal, elle parie sur le miracle. "Parce que, dit-elle, si je retrouve Charles, ce sera une chose tellement magnifique, une joie tellement grande, que je veux bien donner ma vie pour ça."

Le Conte d'hiver met en scène une femme et trois hommes, après Le conte de printemps qui mettait en scène trois femmes et un homme.

Le sujet est sans doute la confiance dans le spirituel au sein de la vie, sujet assez proche de celui du rayon vert.

Comme dans Pauline à la plage, le spectre social balayé est large : le coiffeur et l'intellectuel. Résonance avec la pièce de Shakespeare qui traduit la présence toujours possible du merveilleux dans les contradictions et les folies humaines.

Source : cineclubcdecaen.com

Videos

20/11/2014

Conte d'hiver

Bande annonce (english subtitles)

Photos (6)

Générique détaillé (11)

Productrice :

Margaret Menegoz

Ingénieur du son :

Pascal Ribier

Directrice de production :

Françoise Etchegaray

Auteur de la musique :

Sébastien Erms

Mixeur :

Jean-Pierre Laforce

Régisseur général :

Jean-Luc Revol

Directeur de la photo :

Luc Pagès

Assistant opérateur :

Philippe Renaud

Monteuse :

Mary Stephen

Exportateur :

Raphaël Berdugo

Photographe de plateau :

Maurice Giraud

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie psychologique

Langue de tournage :

Français

EOF :

Oui

Nationalité :

100% français

Année de production :

1991

Sortie en France :

29/01/1992

Durée :

1 h 54 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

69709

Visa délivré le :

29/11/1991

Agrément :

Oui

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,66

Format son :

Mono

Interdiction :

Aucune

Affiches (2)

Réalisateur

Sélections en festivals

Berlinale - 1992

Berlinale (Allemagne, 1992)

Sélection

Compétition officielle

Palmarès

Berlinale - 1992

Berlinale (Allemagne, 1992)

Prix (2)

Prix du jury œcuménique

Prix FIPRESCI de la Critique Internationale