En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
La Reine blanche

La Reine blanche

Un Long métrage de Jean-Loup Hubert

Produit par Ciby 2000, Caméra Noire

Sortie en France : 08/05/1991

  • Sommaire

Acteurs (20)

Production et distribution (4)

Productions Déléguées :

Ciby 2000, Caméra Noire

Exportation / Vente internationale :

TF1 Studio (ex TF1 International)

Coproduction :

TF1 Films Production

Distribution France :

AMLF

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (5)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Voici bien des années que Jean Ripoche tient son magasin de plomberie et sanitaire au port de Trentmoult, face à Nantes. Il mène une vie bien réglée avec son épouse Liliane, dite Lili, son beau-père Lucien, un peu porté sur la bouteille, et leurs quatre enfants. Mais voici que les deux garçons reviennent de l'école en annonçant l'arrivée de deux "bamboulas" portant le nom de Legualoudec. Annie, l'aînée, arrache à son grand-père la raison du trouble soudain de ses parents. Yvon Legualoudec était l'ami d'enfance de Jean et tous deux se disputaient âprement les faveurs de Lili. Yvon partit pour la Guadeloupe voici vingt ans, le jour où Lili fut élue reine du carnaval et surnommée la "Reine blanche". Jean retrouve son vieux copain, Lili observe, à la sortie de l'école, l'épouse noire d'Yvon et Lucien se saoule avec Yvon tout en lui conseillant de ne pas venir "semer sa merde". Jean devient furieux lorsqu'Yvon prétend proposer sa fille Mireille - devenue amie avec Annie - à l'élection de la Reine blanche: de rage, il détruit le char triomphal conçu à la mode guadeloupéenne et en recrée un en forme d'iceberg! Lucien ayant avoué à Lili que c'est lui qui a fait partir Yvon afin que sa fille épouse Jean, plus sérieux, celle-ci offre sa robe de Reine à Mireille. Se sentant trahi, jaloux et humilié, Jean part pour la Guadeloupe le jour où Mireille, triomphalement élue, défile sur son char. Lili n'a plus qu'à attendre le prochain bateau pour tenter de le ramener.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (20)

Producteur délégué :

Jean-Claude Fleury

Directeur de la photo :

Claude Lecomte

Assistant son :

Jean-Marie Blondel

Cadreur :

Max Pantera

Monteuse :

Raymonde Guyot

Scripte :

Claudine Taulère

Auteur de la musique :

Georges Delerue

Costumier :

Annick François

Ensemblier :

Pascal Graffin

Photographe de plateau :

Bernard Prim

Assistants à la réalisation :

Nathan Miller, Valérie Othnin-Girard

Ingénieur du son :

Bernard Aubouy

Assistants opérateurs :

Alain Herpe, Hugues Poulain

Directeur de production :

Alain Depardieu

Assistante monteuse :

Marie-Blanche Colonna

Décorateur :

Frédéric Duru

Casting :

Marie-Christine Lafosse

Directeur artistique :

Stéphane Makedonsky

Mixeur :

Dominique Dalmasso

Régisseurs généraux :

Jean-Marc Deschamps, Hervé Ruet

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie dramatique

Thèmes :

Souvenir

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1991

Sortie en France :

08/05/1991

Durée :

1 h 59 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

73653

Visa délivré le :

02/05/1991

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Format son :

Dolby Stéréo