En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Et la lumière fut

Et la lumière fut

Un Long métrage de Otar Iosseliani

Produit par Les Films du Triangle

Sortie en France : 17/01/1990

  • Sommaire

Acteurs (5)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

Les Films du Triangle

Productions Étrangères :

Direkt Film, Rai - Radiotelevisione Italiana

Coproduction :

La Sept Cinéma

Distribution France :

Forum Distribution

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (4)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Dans un petit village d'Afrique, au plus profond d'une immense forêt, vit en toute sérénité et calme, une peuplade noire, en harmonie avec les traditions ancestrales. Une existence équilibrée selon les saisons, les rivalités internes, les travaux d'irrigation, l'amour. Nous assistons a quelques épisodes, cocasses ou banals du vécu de quelques individus de la tranquille collectivité. Mais les camions des forestiers s'approchent de ce havre de bonheur, pour repérer leurs futures exactions, et laissent de leur passage quelques pneus qui sèment la zizanie parmi les habitants, jusqu'à ce que les femmes s'en débarrassent, pour retourner à leur bateau favori, les crocodiles! Mais "la civilisation" les cerne, malgré la réussite du puits creusé par Bouloudé, le bonheur d'Okonoro et Yéré qui devient un père parfait pour ses beaux-enfants, et le choix par les jeunes filles de leurs partenaires. La jalousie de Soutoura permet au gouverneur blanc d'intervenir, les forestiers abattent impitoyablement les arbres, et la clairière qu'était le village devient un désert... Il ne reste plus à ses habitants qu'à quitter des ruines causées par l'incendie et à rejoindre la ville. On les retrouve, gagnés par la gangrène de la misère, habillés à l'européenne et vendant les statuettes de leur passé. Le retour au village d'un jeune couple est-il l'annonce d'une nouvelle vie?

Générique détaillé (15)

Producteur délégué :

Alain Queffelean

Scénariste :

Otar Iosseliani

Ingénieure du son :

Alix Comte

Assistante opérateur :

Muriel Edelstein

Monteurs :

Otar Iosseliani, Ursula West, Marie-Agnès Blum

Assistante monteuse :

Nathalie Alquier

Auteur de la musique :

Nicolas Zourabichvili

Mixeuse :

Elvire Lerner

Assistant à la réalisation :

Jacques Arhex

Directeur de la photo :

Robert Alazraki

Assistant son :

Pierre Tucat

Directeur de production :

François-Xavier Decraene

Monteuse son :

Anne-Marie L'Hôte

Décorateur :

Yves Brover

Costumière :

Charlotte David

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie dramatique

Thèmes :

Monde rural

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Année de production :

1989

Sortie en France :

17/01/1990

Durée :

1 h 40 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

68520

Visa délivré le :

04/08/1989

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Affiches (1)

Réalisateur

Sélections en festivals

Mostra internationale de cinéma de Venise - 1989

Mostra internationale de cinéma de Venise (Italie, 1989)

Sélection

Compétition Officielle

Palmarès