En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Milou en mai

Milou en mai

Un Long métrage de Louis Malle

Produit par NEF - Nouvelles Éditions de Films

Sortie en France : 24/01/1990

  • Sommaire

Acteurs (17)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

NEF - Nouvelles Éditions de Films

Exportation / Vente internationale :

Gaumont

Coproduction :

Ellepi Film

Distribution France :

Pyramide Distribution

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (19)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Mai 68. Loin de l'agitation parisienne, dans le Sud-Ouest, Mme Vieuzac s'éteint. Son fils Milou, qui a toujours vécu auprès d'elle, convoque le reste de la famille. Enfants et petits-enfants de la défunte se retrouvent, avec plaisir ou déplaisir. Mais les "événements" les rattrappent : les fossoyeurs sont en grève, on ne peut procéder à l'enterrement...

Propos

Point de vue

Sur un air de Stéphane Grappelli, Louis Malle se livre à un singulier portrait de groupe dont le centre est Michel Piccoli, lumineux Milou qui a "décidé d’être heureux parce que c’est bon pour la santé" et crie "Vive la Révolution !" sous les tilleuls printaniers, un verre à la main. Il veut garder intactes les traces de son enfance, qu’il conserve dans son sourire et dans cette vieille maison où il souhaite finir ses jours. En nous montrant cette famille occupée à disperser son propre passé pendant que la jeunesse, au loin, proclame la fin du vieux monde, Louis Malle croise subtilement petite et grande histoire. Il explique : "J'avais là l'occasion d'étudier la façon dont les gens réagissent quand les événements extraordinaires les obligent à sortir de leur train-train quotidien." Outre Piccoli, deux coups de chapeau : Miou-Miou en bourgeoise qui tente de faire croire que tout est simple et finit par craquer. Ainsi que Dominique Blanc en amante jalouse, dure avec elle-même et avec les autres. À noter aussi une des rares apparitions au cinéma de Bruno Carette, membre des Nuls disparu peu après le tournage, qui incarne Grimaldi, camionneur obsédé et anticommuniste.

Source : arte.tv

Récompenses

Prix David di Donatello du meilleur réalisateur étranger en 1990.
Nomination au prix du meilleur film étranger, lors des BAFTA Awards en 1991.
César du meilleur second rôle féminin (Dominique Blanc) et nomination au César du meilleur acteur (Michel Piccoli), meilleure actrice (Miou-Miou) et meilleur second rôle masculin (Michel Duchaussoy) en 1991.
 

Photos (5)

Générique détaillé (20)

Assistants à la réalisation :

Luc Etienne, Michel Ferry

Producteurs :

Louis Malle, Vincent Malle

Ingénieur du son :

Jean-Claude Laureux

Assistants opérateurs :

Muriel Coulin, Jean-Paul Toraille

Attaché de presse (film) :

Claude Davy

Assistantse monteuses :

Nathalie Langlade, Marie-France Poulizac

Auteur de la musique :

Stéphane Grappelli

Casting :

Jeanne Biras

Costumière :

Catherine Leterrier

Photographe de plateau :

Jeanne Louise Bulliard

Adaptateurs / Dialoguistes :

Louis Malle, Jean-Claude Carrière

Directeur de la photo :

Renato Berta

Assistante son :

Brigitte Taillandier

Directeur de production :

Claudio Gaeta

Monteuse :

Emmanuelle Castro

Scripte :

France Lachapelle

Bruiteur :

Laurent Lévy

Chef décorateur :

Willy Holt

Mixeur :

Dominique Hennequin

Régisseur général :

Jean-Yves Asselin

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie dramatique

Thèmes :

Campagne

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie

EOF :

Inconnu

Nationalité :

Majoritaire français (France, Italie)

Année de production :

1989

Sortie en France :

24/01/1990

Durée :

1 h 47 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

70366

Visa délivré le :

09/01/1990

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,66

Format son :

Dolby

Affiches (2)

Réalisateur

Sélections en festivals (2)

Festival du film français de Stockholm  - 2008

Festival du film français de Stockholm (Suède, 2008)

Sélection (2)

Mai 68 (en coll. avec la Cinémathèque suédoise)

Hommage à Dominique Blanc (en coll. avec la Cinémathèque suédoise)

Les César du Cinéma Français - 1991

Les César du Cinéma Français (France, 1991)

Sélection (3)

Meilleur acteur dans un second rôle : Michel Duchaussoy

Meilleur acteur : Michel Piccoli

Meilleure actrice : Miou-Miou

Palmarès

Les César du Cinéma Français - 1991

Les César du Cinéma Français (France, 1991)

Prix

César de la meilleure actrice dans un second rôle : Dominique Blanc