En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Le Berceau de cristal

Le Berceau de cristal

Un Long métrage de Philippe Garrel

Produit par Filmoblic

Sortie en France : 15/12/1976

    Synopsis

    Seule dans une chambre à peine éclairée, assise dans un large lit, une jeune femme habillée de noir se poudre le visage, fume un cigarillo, lit un livre. Un homme, seul aussi, est debout contre une colonne de marbre. Un peintre travaille à ses toiles. La jeune femme écrit dans un carnet, marche de long en large, fume encore, joue quelques notes sur un guide-chant. L'homme fixe l'obscurité. La jeune femme sort un revolver et se tire une balle dans la tête.

    © Les Fiches du Cinéma

    Acteurs (5)

    Production et distribution (2)

    Production Déléguée :

    Filmoblic

    Distribution France :

    Capital Films

    Propos

    Philippe Garrel, tout en refusant systématiquement les acquis traditionnels du langage cinématographique, poursuit, dans une voie différente de celle d'un Robbe-Grillet ou de Duras, une œuvre expérimentale énigmatique d'un dépouillement extrême. C'est faire de vertu nécessité car le style si particulier de ses films est conditionné par son système de production limité, ainsi que par la distribution. Le Berceau de cristal se présente comme une succession de plans fixes de longueur indéterminée (souvent suffisante pour permettre de fermer les yeux quelques instants en étant sûr de n'avoir rien manqué !), images d'un très grand raffinement esthétique qu'accompagne une musique "planante", comme on dit. Pas un mot, pas un bruit, si ce n'est le coup de revolver final qui met un terme brutal à une tranquille sérénité poétique au charme duquel on peut être sensible pour peu qu'on soit un brin maso. L'utilisation du cinéma par Garrel est néanmoins discutable, et on cerne très vite les limites : là où le diaporama suffirait, pourquoi utiliser le cinéma ? La lanterne magique limite en fait les possibilités extraordinaires d'utilisation de l'image et du son. Jamais peut-être pour un film il n'a été aussi difficile de déterminer la part de création authentique et celle de la fumisterie. Philippe Garrel déclare : "L'art est inutile, ça c'est absolument certain." Son film en est effectivement la preuve écrasante.

    © Gilles Dagneau, La Saison cinématographique 1977.

    Générique détaillé (3)

    Scénariste :

    Philippe Garrel

    Auteur de la musique :

    Tempel Ash ra

    Directeur de la photo :

    Philippe Garrel

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction, Expérimental

    Thèmes :

    Suicide, Couple

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1975

    Sortie en France :

    15/12/1976

    Durée :

    1 h 20 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur