En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Agent trouble

Agent trouble

Un Long métrage de Jean-Pierre Mocky

Produit par Koala Films, Alliance Film Communication (AFC)

Sortie en France : 19/08/1987

    Synopsis

    Un autocar chargé de vacanciers plonge dans les eaux glacées d'un lac pyrénéen. Bilan : 50 morts... Une exécution massive, commandée "d'en haut" au nom de la sécurité nationale. Un jeune routard, Victorien, a vu les touristes gazés, avant leur noyade, et a ramassé sur leurs cadavres bijoux, argent et papiers d'identité. Il tente d'en démasquer les instigateurs mais cède à la tentation du chantage. Exit l'animateur naif, promptement refroidi ! C'est alors qu'entre en scène la tante de Victorien : Amanda Waber. La quarantaine fringante, l'allure décidée, elle voue, depuis toujours, une tendre affection à son fou de neveu. Décidée à le venger, elle se lance, tete baissée, dans une dangereuse enquete...

    Acteurs (42)

    Production et distribution (4)

    Productions Déléguées :

    Koala Films, Alliance Film Communication (AFC)

    Exportation / Vente internationale :

    TF1 Studio (ex-TF1 International)

    Coproduction :

    France 3 Cinéma

    Distribution France :

    Bac Films Distribution

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (4)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Avec Agent trouble, Jean-Pierre Mocky voulut réaliser un film à suspense dans la tradition des films d'atmosphère liés à une intrigue policière, telles les oeuvres d'Hitchcock, Raoul Walsh ou Don Siegel, que Mocky voyait, jeune, à la Cinémathèque.

    Alors que Richard Bohringer retrouvait son metteur en scène du Pactole, c'était la première fois que Catherine Deneuve tournait avec Mocky. En accord total avec lui, elle accepta de changer d'aspect physique pour mieux "coller" au personnage d'Amanda, vieille fille, rat de bibliothèque, et accepta de porter perruque rousse et lunettes.

    Quant à Dominique Lavanant, elle obtint pour ce film le César de la meilleure actrice dans un second rôle. Le film obtint aussi d'autres nominations
    Nomination Meilleure actrice : Catherine Deneuve
    Nomination Meilleur acteur dans un second rôle : Tom Novembre
    Nomination Meilleure musique écrite pour un film : Gabriel Yared

    Au départ, Mocky voulait faire le film avec Jeanne Moreau et Michel Serrault parce qu'ils étaient les interprètes de son film précédent Le Miraculé qui avait bien marché. Un problème de dates se posait pour Jeanne Moreau qui jouait une pièce.
    Sur les conseils de Michel Serrault qui lui assure que Catherine Deneuve avait envie de tourner avec lui, il appelle son agent sans trop y croire et ça s'est avéré juste. Puis tout se fait assez vite. Elle a été engagée avant Serrault mais Serrault n'a pas fait le film finalement. C'est Richard Bohringer qui reprend son rôle.

    Catherine Deneuve sur Jean-Pierre Mocky (repris de l'excellent site qui lui est consacré : (http://toutsurdeneuve.free.fr) :

    "Adorable. Il est toujours en train de se demander ce qu'on lui trouve, pourquoi on tourne avec lui, pourquoi il nous fait rire. Il a une grande ironie, mais je pense que c'est une défense. Il peut être très dur, comme toutes les personnes très sensibles. Il lui arrive d'être mauvais, mais il n'est jamais méchant. Il a une grande tendresse pour les êtres insolites et bafoués. Son problème, c'est l'argent. Si vous voulez vous en faire un ennemi mortel, demandez-lui de vous inviter à déjeuner. Mais moi, je trouve ça plutôt rigolo." (Catherine Deneuve, "Elle", 1987)

    "Ce n'est pas un comique Jean-Pierre. Son sens de la dérision peut amuser, mais il bouleverse aussi. Mocky se sert du rire, mais sa vision du monde est tragique.
    Quelqu'un qui écrit ses films, qui les produit, qui les tourne et les enchaîne les uns après les autres avec cette rapidité, est fatalement plus raisonnable qu'on le croit. Bon évidemment il a un grain, mais c'est plutôt bien, ça ! Il fait exactement ce qu'on attend de lui : c'est-à-dire qu'il gueule tout le temps ! Mais c'est juste pour faire du bruit. Pour animer. Pour que ça aille vite. Ce ne sont pas de vraies colères.
    Ce qui m'a troublée, parfois, c'est de tourner plus rapidement que prévu, plusieurs scènes soudain raccourcies en un seul plan. On sent bien, avec Mocky, les séquences qui ne l'intéressent pas. Les autres réalisateurs le cachent. Lui, ça se voit." (Catherine Deneuve, "Télérama", 1987)

    "J'ai plus d'indulgence pour les imperfections de Mocky que pour bien des productions plus habiles. Au moins a-t-il un ton. Une insolence." (Catherine Deneuve, source inconnue, 1988)

    "Dans ses films, les acteurs ont toujours l'occasion de paraître différents. Il a une manière très particulière d'introduire l'insolite. [...] Rien ne lui échappe, il a le souci du détail et le talent de croquer. Il aurait été un chroniqueur formidable, et à sa manière il l'est en images." (Catherine Deneuve, 1987)

    Source : jpierre.mocky.free.fr

    Générique détaillé (19)

    Producteur délégué :

    Maurice Bernart

    Auteur de l'œuvre originale :

    Malcolm Bosse

    Scénariste :

    Jean-Pierre Mocky

    Ingénieur du son :

    Jean-Bernard Thomasson

    Assistant opérateur :

    Christophe Pollock

    Monteurs :

    Jean-Pierre Mocky, Bénédicte Teiger

    Scripte :

    Martine Revert

    Auteur de la musique :

    Gabriel Yared

    Distributeur France :

    Jean Labadie

    Régisseurs généraux :

    Jean-Claude Cartier, Bertrand de la Fontaine

    Assistants à la réalisation :

    Jean-Philippe Bonnet, Gilbert Guichardière, Marc Guilbert

    Producteurs :

    Maurice Bernart, Jean-Pierre Mocky

    Directeur de la photo :

    William Lubtchansky

    Assistant son :

    Jean-Pierre Fénié

    Directeur de production :

    Gérard Gaultier

    Assistante monteuse :

    Clémence Lafarge

    Décoratrice :

    Michèle Abbé

    Costumière :

    Caroline de Vivaise

    Photographe de plateau :

    Moune Jamet

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1987

    Sortie en France :

    19/08/1987

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    65007

    Visa délivré le :

    21/07/1987

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Stéréo

    Affiches (2)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Les César du Cinéma Français - 1988

    Les César du Cinéma Français (France, 1988)

    Sélection (4)

    Meilleure musique originale : Gabriel Yared

    Meilleur acteur dans un second rôle : Tom Novembre

    Meilleure actrice dans un second rôle : Dominique Lavanant

    Meilleure actrice : Catherine Deneuve

    Palmarès

    Les César du Cinéma Français - 1988

    Les César du Cinéma Français (France, 1988)

    Prix

    César de la meilleure actrice dans un second rôle : Dominique Lavanant