En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Douce

Douce

Un Long métrage de Claude Autant-Lara

Produit par Industrie Cinématographique

Sortie en France : 10/11/1943

    Synopsis

    Dans l'aristocratique hotel de Bonafé à Paris, on prépare les fetes de Noel. Madame de Bonafé, douairière autoritaire, Engelbert, son fils soumis, et Douce, la jeune fille de la maison, vivent sous le meme toit sans soupconner les passions qui les consument. Douce est amoureuse du régisseur, Fabien Marani, mais celui-ci est l'amant d'Irène, l'institutrice, qui se laisse pourtant courtiser par Engelbert.

    Acteurs (19)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Industrie Cinématographique

    Distribution France :

    Sirius Films

    Exportation / Vente internationale :

    Gaumont

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    La satire sociale par Claude Autant-Lara atteint des sommets dans ce film, où maîtres et serviteurs sont enfermés dans des rôles qui les rendent plus hypocrites et odieux les uns que les autres.
    Un moment célèbre du film est celui où la grand-mère de Douce, accompagnée de Fabien, va faire ses oeuvres de charité chez une misérable vieille femme en l'accablant d'un souverain mépris. La scène s'achève sur une séquence que la censure de Vichy fit retirer après quelques semaines d'exploitation : la riche aristocrate dit à la pauvresse « Je vous souhaite la patience et la résignation », à quoi le régisseur réplique en aparté « Souhaitez-lui plutôt l’impatience et la révolte ! ».
    L'écriture du film par Jean Aurenche et Pierre Bost est évoquée dans le documentaire Jean Aurenche, écrivain de cinéma (2010).

    Source : Wikipedia

    Photos (4)

    Générique détaillé (13)

    Assistante à la réalisation :

    Ghislaine Autant-Lara

    Producteur :

    Pierre Guerlais

    Directeur de la photo :

    Philippe Agostini

    Cadreur :

    Maurice Pecqueux

    Monteuse :

    Madeleine Gug

    Chef décorateur :

    Jacques Krauss

    Régisseur général :

    André Hoss

    Auteur de l'œuvre originale :

    Michel Davet

    Scénaristes :

    Pierre Bost, Jean Aurenche

    Ingénieur du son :

    Robert Yvonnet

    Directeur de production :

    Fred Hérold

    Auteur de la musique :

    René Cloerec

    Costumier :

    Claude Autant-Lara

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie dramatique

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1943

    Sortie en France :

    10/11/1943

    Durée :

    1 h 44 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    31

    Visa délivré le :

    10/11/1943

    Agrément :

    Oui

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,85

    Format son :

    Mono

    Affiches (2)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Festival du Film français en Israël  - 2005

    Festival du Film français en Israël (Israel, 2005)

    Sélection

    Sélection Officielle