En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Masques

Masques

Un Long métrage de Claude Chabrol

Produit par MK2 Films (ex MK2)

Sortie en France : 11/02/1987

    Synopsis

    Christian Legagneur, célèbre animateur de jeux télévisés, travaille avec Roman Wolf, auteur de romans policiers, qui écrit un livre sur sa vie. Rapidement, les deux hommes se rendent compte que Catherine (filleule de Legagneur) devient un véritable enjeu. Legagneur va ruser. Wolf aime Catherine et réagit le jour où il découvre que celle-ci est une riche héritière que son parrain veut faire disparaitre. Il s'emploie à mettre en échec une mort lente admirablement mise en place.

    Acteurs (16)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    MK2 Films (ex MK2)

    Exportation / Vente internationale :

    MK2 Films (ex MK2)

    Coproduction :

    Films A2

    Distribution France :

    MK2 Films (ex MK2)

    Box Office : cumulé

    Box Office : chronologie

    Sorties à l'international (6)

    PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

    Voir tout

    Voir moins

    Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Point de vue

    Claude Chabrol n’aime beaucoup pas la télévision. En fait, il n’apprécie pas énormément les dérives qu’elle peut engendrer, comme le commerce de la bonté. En 1986, rassuré par les deux succès des Lavardin, Claude Chabrol, en compagnie de sa scénariste Odile Barski, imagine un drame psychologique ayant pour toile de fond la télévision. Il ne s’agit pas pour autant de passer à la moulinette les productions poubelles de l’époque, mais de gratter la couche de vernis pour entrevoir le sordide juste derrière, et de mettre en avant, sous forme de métaphore, certains immondices de notre société.

    De ce postulat naît l’odieux personnage de Christian Legagneur. Présentateur vedette d’une émission dégoulinante de bons sentiments (mélange de "L’école des fans" et "La chance aux chansons"), il déclame chaque semaine son amour aux petits vieux venus gagner un voyage. Jusqu’au jour où un journaliste, Roland Wolf, entreprend d’écrire une biographie de cette star du PAF. A mesure que leur collaboration progresse, les masques se fissurent peu à peu, dévoilant des natures respectives inquiétantes : Legagneur cache bien des choses notamment sa filleule qu’il séquestre sans vergogne ; Wolf semble bien curieux concernant la disparition d’une certaine Madeleine...

    Amateur d’échecs, Claude Chabrol s’en est donné à coeur joie pour mettre en scène ce duel entre deux fortes personnalités. Wolf comme Legagneur avancent chacun leurs pions pour mieux coincer l’autre. Tout n’est que tactique dans ce film où les protagonistes apparaissent comme des éléments déterminants pour la victoire finale. La filleule à la pâleur maladive ne va-t-elle pas devenir la reine qui manque au jeu de Wolf ?

    Là encore, Claude Chabrol mélange différents thèmes récurrents dans sa filmographie comme celui de la famille fortement éclatée. Toutefois, il se régale vraiment avec la composition de Philippe Noiret, roi des faux-derches et empereur des salopards. Le dénouement flirte il est vrai avec le grand guignol, mais on retiendra surtout de ce film la noirceur nauséabonde dans laquelle baigne cette relation hypocrite.

    Source : avoir-alire.com

    Générique détaillé (18)

    Assistants à la réalisation :

    Michel Dupuy, Alain Wermus

    Scénaristes :

    Claude Chabrol, Odile Barski

    Assistants son :

    Jean-Pierre Duret, Jean-Jacques Ferran, Jean-Pierre Fénié

    Cadreur :

    Michel Thiriet

    Monteuse :

    Monique Fardoulis

    Scripte :

    Aurore Chabrol

    Bruiteur :

    André Naudin

    Costumière :

    Magali Fustier

    Photographe de plateau :

    Catherine Cabrol

    Producteur :

    Marin Karmitz

    Ingénieur du son :

    Jean-Bernard Thomasson

    Assistants opérateurs :

    Jean-Marc Rabier, Olivier Ide

    Directrice de production :

    Catherine Lapoujade

    Assistants monteurs :

    Angela Braga-Mermet, Olivier Rossignol, Françoise Vuillemin

    Auteur de la musique :

    Matthieu Chabrol

    Chef décoratrice :

    Françoise Benoît-Fresco

    Mixeur :

    Maurice Gilbert

    Régisseuse générale :

    Fabienne Faudot-Bel

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie psychologique

    Thèmes :

    Médias, Télévision, Meurtre

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français (France)

    Année de production :

    1986

    Sortie en France :

    11/02/1987

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    63102

    Visa délivré le :

    05/02/1987

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    1,66

    Format son :

    Mono

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals (2)

    Les César du Cinéma Français - 1988

    Les César du Cinéma Français (France, 1988)

    Sélection (2)

    Meilleur espoir féminin : Anne Brochet

    Meilleure actrice dans un second rôle : Bernadette Lafont

    Berlinale - 1987

    Berlinale (Allemagne, 1987)

    Sélection

    Compétition officielle