En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Cinq sous de Lavarède

Les Cinq sous de Lavarède

Un Long métrage de Maurice Cammage

Produit par Société de Production du Film Les Cinq Sous

Sortie en France : 08/03/1939

  • Sommaire

Acteurs (31)

Production et distribution (2)

Exportation / Vente internationale :

Celia Films

Synopsis

Convoqué chez son notaire, le sympathique Armand Lavarède apprend avec émotion qu'il hérite de trente millions de son cousin, et avec stupéfaction qu'il ne touchera cette somme que s'il réussit à effectuer le tour du monde avec seulement vingt-cinq centimes. L'épreuve sera surveillée par deux arbitres : un Anglais, Murlington, dont la ravissante fille, Aurett, ne semble pas insensible au charme particulier de Lavarède, et le propriétaire d'Armand, Bouvreuil, rapace et intransigeant.

En cas d'échec du légataire, la fortune sera partagée entre les deux arbitres. Grâce à la complicité d'un virtuose du clavier, Lavarède essaie de monter sur le paquebot "Normandie" en se dissimulant dans une caisse à piano, mais il est démasqué par Bouvreuil.

Un second subterfuge lui permet cependant d'effectuer la traversée, mais à son arrivée aux États-Unis, il est pris pour un ennemi public, échappe in extremis à la chaise électrique et gagne San Francisco, toujours aidé par Miss Aurett, toujours gêné par Bouvreuil.

Un navire spécialisé dans le rapatriement des Chinois décédés emmène Lavarède déguisé en Fils du Ciel et étendu dans un catafalque. Une escale à Calcutta semble abréger son voyage, mais ses tumultueuses amours avec la princesse Djali l'obligent à s'enfuir pour l'Égypte, travesti en danseuse et partageant le sort d'une troupe de bayadères.

Du Caire, l'avion l'amène à Marseille et Lavarède accomplit la dernière étape, monté sur un vélo et arrivant au Parc des Princes en même temps que le vainqueur du Tour de France. Il évince définitivement Bouvreuil, reçoit l'héritage et convole en justes noces avec Miss Aurett.

Générique détaillé (11)

Producteur délégué :

Maurice Cammage

Adaptateurs / Dialoguistes :

René Wheeler, Jean Rioux

Auteurs de l'oeuvre originale :

Henri Chabrillat, Paul d'Ivoi

Directeurs de la photo :

Georges Clerc, Jean-Paul Goreaud

Directeur de production :

Maurice Wolf

Auteurs de la musique :

Casimir Oberfeld, Jean Manse

Assistant à la réalisation :

André Roanne

Dialoguistes :

Jean-Louis Bouquet, René Wheeler

Scénariste :

Jean-Louis Bouquet

Ingénieur du son :

Igor B. Kalinowski

Décorateurs :

Hugues Laurent, Raymond Druart

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie, Adaptation littéraire

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1938

Sortie en France :

08/03/1939

Durée :

2 h 5 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

1184

Visa délivré le :

23/05/1946

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,37

Format son :

Mono