En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
L'Amour à mort

L'Amour à mort

Un Long métrage de Alain Resnais

Produit par Entreprise Générale Cinématographique (EGC), Les Films Ariane

Sortie en France : 05/09/1984

    Synopsis

    Dans le cadre d'Uzès, ville mystérieuse et austère, quatre personnages vivent en vase clos une histoire simple et superbe. C'est l'histoire de deux couples. Le premier, Judith et Jér me, vit depuis dix ans dans une entente profonde et exaltée. Pasteurs l'un et l'autre, ils ont cependant chacun une conception personnelle de la foi. Élisabeth et Simon forment l'autre couple. Leur amour de quelques mois est traversé par la peur d'une menace terrible : celle, inéluctable de la séparation. La vie et la mort, le noir et le rouge, le bonheur et la douleur, la passion et la solitude se répondent et s'exaltent. Elle, lumineuse et irradiée par un amour partagé ; lui, sombre et torturé par un souvenir troublant. Plus loin que l'analyse, ce film appelle simplement une approche émotionnelle. A l'image de la passion qui y brille, il diffuse une violence, une souffrance, mais surtout un espoir immense, celui de l'amour triomphant.

    Acteurs (8)

    Production et distribution (4)

    Productions Déléguées :

    Entreprise Générale Cinématographique (EGC), Les Films Ariane

    Exportation / Vente internationale :

    MK2 Films (ex MK2)

    Coproduction :

    Films A2

    Distribution France :

    Acteurs Auteurs Associés (AAA)

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    À travers l'histoire de deux couples, Resnais aborde de nouveau les liens étroits et ambigus entre l'amour et la mort, le plaisir et la douleur, la passion et la solitude.

    Un couple vit depuis dix ans une entente profonde et exaltée. Pasteurs tous les deux, ils ont cependant chacun une conception personnelle de la foi.

    L'histoire d'amour naissante du second couple est traversée par la peur d'une séparation qu'ils pensent inévitable. Ils incarnent les deux pôles d'une passion exaltée : elle, lumineuse et irradiée de son amour partagé, lui sombre et torturé par un souvenir troublant.

    Les questions soulevées sont profondes et traitées simplement et directement :

    L'amour absolu est-il un long chemin paisible ensemble ou une expérience brève, violente et soluble seulement dans la mort ?
    Est-ce l'amour désintéressé (Agapé) ou l'amour passionné et possessif (Éros) ? Le suicide est-il un acte lâche ou courageux ? L'église a-t-elle tort de condamner ce geste ? Jésus lui-même n'est-il pas allé sciemment au-devant du supplice ?

    La forme de ce film est très linéaire, mais néanmoins originale, comme toujours chez Resnais. Les plans sont courts, coupés net et très souvent interrompus par 16 séquences abstraites noires ou grises avec des taches blanches (neige artificielle de studio), et une musique lointaine, invitant à la réflexion et évoquant le récit de ceux qui sont passés près de la mort.

    Resnais écrit : « Ces plages musicales servent à amplifier et à prolonger l'émotion en se passant de mots. Des choses non dites par l'image ou le dialogue le sont par la musique. »

    D'aucuns ont également vu dans cette structure comme les réminiscences d'une personne en train de mourir.

    Source : Wikipedia.

    Générique détaillé (19)

    Producteur délégué :

    Philippe Dussart

    Producteur exécutif :

    Gérard Lebovici

    Voix :

    Jean Champion, Yvette Etiévant, Bernard Malaterre

    Ingénieur du son :

    Pierre Gamet

    Assistantes opérateur :

    Muriel Edelstein, Agnès Godard

    Directeur de production :

    Michel Choquet

    Scripte :

    Hélène Sebillotte

    Auteur de la musique :

    Hans-Werner Henze

    Costumière :

    Catherine Leterrier

    Régisseur général :

    Éric Dussart

    Assistants à la réalisation :

    Reynald Calcagni, Florence Malraux

    Scénariste :

    Jean Gruault

    Directeur de la photo :

    Sacha Vierny

    Assistant son :

    Bernard Chaumeil

    Cadreur :

    Philippe Brun

    Monteurs :

    Albert Jurgenson, Jean-Pierre Besnard

    Décorateur :

    Philippe Turlure

    Chef décorateur :

    Jacques Saulnier

    Mixeur :

    Jacques Maumont

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame psychologique

    Thèmes :

    Deuil, Métaphysique, Mort

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Année de production :

    1984

    Sortie en France :

    05/09/1984

    Durée :

    1 h 30 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    58.674

    Visa délivré le :

    29/08/1984

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Cadre :

    Scope

    Format son :

    Mono

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals (2)

    Les César du Cinéma Français - 1985

    Les César du Cinéma Français (France, 1985)

    Sélection (5)

    Meilleur son : Pierre Gamet, Jacques Maumont

    Meilleure photo : Sacha Vierny

    Meilleure musique originale : Hans-Werner Henze

    Meilleur réalisateur : Alain Resnais

    Meilleur film

    Mostra internationale de cinéma de Venise - 1984

    Mostra internationale de cinéma de Venise (Italie, 1984)

    Sélection

    Compétition Officielle