En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
On aura tout vu !

On aura tout vu !

Un Long métrage de Georges Lautner

Produit par Gaumont

Sortie en France : 16/06/1976

    Synopsis

    Photographe désireux de se lancer dans la grande aventure du cinéma, François Perrin s'apprête à tourner une merveilleuse histoire d'amour (entre une jeune femme et un mercenaire) mitonnée par un de ses amis, Mercier, employé dans l'usine des pâtes Ferroni. Hélas, le beau sujet tombe entre les mains de Morlock, producteur spécialisé dans des films pornographiques qui, à l'aide de quelques modifications de détail (plus de sentiment, mais du sexe, plus de psychologie, mais du "hard core") transforme le scénario et le rebaptise "La vaginale" dans un but évident de bénéfices immédiats. Malgré les pressantes adjurations de Christine, sa fiancée, François, ennuyé et pas très fier, décide d'accepter le projet modifié. Après en avoir rompu de colère, Christine - sans rien révéler à Morlock des liens qui l'unissent à François - obtient du producteur le rôle principal de "La vaginale", à la grande fureur de François. Les deux amants terribles parviendraient à s'entendre si Christine ne trouvait pas la secrétaire de Morlock, Marie-France, dans l'armoire de son fiancé... Arrivé sur ces entrefaites, Mercier apprend le traitement subi par son scénario. Il se montre d'autant plus catastrophé qu'il a promis un rôle à Claire, la fille de sa patronne, Madame Ferroni, et que celle-ci a invité toute l'équipe à tourner les extérieurs dans sa propriété du Midi. Sur place, Morlock évite la catastrophe en faisant miroiter à Madame Ferroni une association où les fonds engagés seraient remboursés à 1000 %. Mercier, promu Directeur Général de l'usine, parviendra à consoler Claire de la perte de son rôle. Quant à François, il abandonne sans regret le plateau de "La vaginale" pour les bras de Christine.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (18)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Gaumont

    Distribution France :

    Gaumont

    Exportation / Vente internationale :

    Gaumont

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Francis Veber et Georges Lautner ont imaginé ce film au moment de l'avènement des films pornographiques aux États-Unis.
    Le thème de la musique du film, signée Philippe Sarde, est très proche de celui du film suivant de Georges Lautner, Mort d'un pourri, également signée Sarde.

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (17)

    Assistants à la réalisation :

    Jean-Michel Carbonnaux, Patrice Poiré

    Scénariste :

    Francis Veber

    Ingénieur du son :

    Bernard Aubouy

    Assistants opérateurs :

    Jean-Yves Coic, Yves Mirkine, Jean-Marie Chevron

    Directeur de production :

    Michel Choquet

    Monteuse son :

    Francine Pierre

    Scripte :

    Annie Maurel

    Auteur de la musique :

    Philippe Sarde

    Régisseur général :

    René Brun

    Producteur :

    Alain Poiré

    Directeur de la photo :

    Maurice Fellous

    Assistant son :

    Jean-Louis Ughetto

    Cadreurs :

    Alain Boisnard, Yves Rodallec

    Monteuse :

    Michelle David

    Assistante monteuse :

    Élisabeth Guido

    Décorateur :

    Jean André

    Bruiteur :

    Jean-Pierre Lelong

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Thèmes :

    Cinéma

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1976

    Sortie en France :

    16/06/1976

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    44588

    Agrément :

    Inconnu

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono