En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Révolution d'octobre

Révolution d'octobre

Un Long métrage de Frédéric Rossif

Produit par Télé Hachette, Procinex

Sortie en France : 11/10/1967

    Synopsis

    L'action se déroule entre le couronnement du Tsar Nicolas II, 14 mai 1896, et la mort de Lénine, 21 janvier 1924. Les images du couronnement sont accompagnées d'images du clergé et du culte de l'église russe. Autocratie et religion sont liées dans un conservatisme et une inefficacité effroyables. L'Okhrana, police secrète du Tsar, et la déportation vers la Sibérie maintiennent maladroitement l'ordre. Maladroitement du fait que la concentration des captifs et des exilés leur fournira justement l'occasion de se connaître, de se concerter, de s'organiser. Un jeune homme de 25 ans, dont le frère vient d'être pendu pour complot contre le Tsar, Vladimir Ilitch Oulianov, leur parle de Karl Marx. Oulianov deviendra Lénine, l'âme de la Révolution. En 1904, c'est le désastre de Port-Arthur, face aux Japonais. En 1905, le Tsar fait tirer sur la foule venue au Palais d'hiver le supplier d'alléger la misère : 500 morts, 3 000 blessés. Les marins du Potemkine se révoltent à Odessa. Nicolas II concède la création d'un Parlement qui s'avère incapable de faire face à la situation et aux attentats politiques. La guerre de 1914 arrive et, à la fin de 1916, on compte deux millions et demi de morts, quatre millions et demi de blessés, un million de déserteurs. L'insurrection s'établit à Pétrograd, le Soviet tient la rue. En février 1017, le Tsar abdique ; un gouvernement provisoire est formé. Lénine arrive le 3 avril et remet tout en question, s'opposant violemment à l'avocat Kérensky, chef du gouvenrement. Le 6 juillet, Kérensky, lui aussi, fait tirer sur la foule et arrête les dirigeants bolcheviks. Lénine a le temps de s'enfuir. Après l'élection de Trotsky comme président du Soviet de Pétrograd les bolcheviks chassent le gouvernement provisoire du Palais d'hiver pris sous le feu du croiseur Aurore. Kérensky s'enfuit. Aussitôt, Lénine entreprend de faire la paix avec l'Allemagne car il ne peut affronter l'extérieur et l'intérieur. Il accepte le traité de Brest-Litovsk qui propose une paix déshonorante pour les Russes mais, en arrêtant la guerre, Lénine sauve la Révolution. Kérensky organise l'opposition, crée l'Armée Blanche qui marche sur Ekaterinbourg pour délivrer la famille impériale dont l'exécution est immédiatement décidée. La guerre civile s'étend avec ses famines et ses massacres (8 millions de morts). En dépit de tout, la Révolution poursuit son oeuvre et le 21 janvier 1924, quand Lénine meurt, ses vieux compagnons se souviennent de ses paroles : « La vie de nos enfants sera meilleure que la nôtre ! ».

    © Fiches du Cinéma

    Production et distribution (2)

    Productions Déléguées :

    Télé Hachette, Procinex

    Distribution France :

    Paramount Pictures (France)

    Générique détaillé (5)

    Directeur de la photo :

    Georges Barsky

    Auteur du commentaire :

    Madeleine Chapsal

    Narrateurs :

    Jean-Pierre Cassel, André Reybaz, Pierre Vaneck, Suzanne Flon

    Monteuses :

    Françoise Duez, Monique Nana

    Auteur de la musique :

    Jean Wiener

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Documentaire

    Thèmes :

    Politique

    Langue de tournage :

    Français

    Autre pays coproducteur :

    France (100%)

    EOF :

    Inconnu

    Année de production :

    1967

    Sortie en France :

    11/10/1967

    Durée :

    1 h 38 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    32436

    Visa délivré le :

    20/09/1967

    Agrément :

    Inconnu

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Format son :

    Mono