En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Qu'est qui fait courir les crocodiles ?

Qu'est qui fait courir les crocodiles ?

Un Long métrage de Jacques Poitrenaud

Produit par Compagnie Française de Production Cinématographique (CFPC), Compagnie Française Cinématographique (CFC), Finistère Films, Isabelle Films

Sortie en France : 21/05/1971

    Synopsis

    P.D.G. de l'usine « Tout pour le camping », Hector Grogenol, tyran-nique et odieux patron, est détesté par ses deux directeurs adjoints qui réussissent, à défaut de l'avoir expédié dans l'autre monde. à le blesser grièvement et à le rendre incapable de diriger son affaire. Devançant les projets d'Hector (soucieux de faire appel à son cousin de Provence, Achille 1'éleveur de moutons, afin de surveiller ses co-directeurs et son personnel), les fameux co-directeurs vont eux-mêmes chercher Achille, lui faisant croire qu'Hector Grogenol est mort ! Séances d'esthétique, massages, couturier vont bientôt transformer Achille Grogenol en un P.D.G. authentique ; Charles même - le cerveau électronique de l'usine - approuve cette métamorphose, tout en conseillant au nouveau venu prudence et lucidité. D'abord gagné à la cause ouvrière, Achille décide - à l'ahurissement des co-directeurs et d'Hector qui le surveille dans l'ombre - que tout doit changer pour le bien des travailleurs et des clients. On travaille en musique, on peint des fleurs parmi les fleurs, et le lait de brebis coule à flots, versé par le directeur lui-même. Puis, hélas !, l'argent arrivant à tout corrompre, Achille devient un vrai « crocodile », un P.D.G. coléreux, hargneux, avide de pouvoir et d'argent. L'amour de Martine, sa charmante secrétaire, et la perspicacité du cerveau électronique désilleront à temps les yeux de notre berger provençal qui retournera à ses moutons, avec la jeune Martine. mais aussi avec une substantielle rente mensuelle exigée d'Hector, enfin remis sur pied.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (12)

    Production et distribution (3)

    Générique détaillé (9)

    Producteurs délégués :

    Max Le Tourneur d'Ison, Jacques Poitrenaud, Robert de Nesle

    Dialoguistes :

    Jean Curtelin, Jacques Poitrenaud

    Directeur de la photo :

    Jean Charvein

    Directeur de production :

    Jean Kerchner

    Auteur de la musique :

    Jean-Claude Vannier

    Adaptateurs / Dialoguistes :

    Jean Curtelin, Jacques Poitrenaud

    Scénaristes :

    Jean Curtelin, Jacques Poitrenaud

    Ingénieur du son :

    Raymond Saint-Martin

    Monteur :

    Jean Feyte

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1971

    Sortie en France :

    21/05/1971

    Durée :

    1 h 25 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    36110

    Visa délivré le :

    16/03/1970

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono