En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Le Rayon vert

Le Rayon vert

Un Long métrage de Éric Rohmer

Sortie en France : 03/09/1986

  • Sommaire

Acteurs (7)

Production et distribution (2)

Coproduction :

Les Films du Losange

Exportation / Vente internationale :

Les Films du Losange

Box Office : cumulé

Box Office : chronologie

Sorties à l'international (16)

PaysDistributeurAcheteurDate de sortie

Voir tout

Voir moins

Désolé, aucun résultat ne correspond à votre recherche.

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

Paris en juillet. Les projets de vacances de Delphine tombent à l'eau. Delphine est seule. De bons conseils en projets-bidon, ses amies n'arrivent à lui renvoyer à la face que sa solitude qu'elle a de plus en plus de mal à assumer. Elle accepte pourtant de partir trois jours en Normandie; un échec. Elle veut être maître de ses rencontres, elle veut être libre. Aussitôt de retour à Paris elle repart pour la montagne. Peine perdue elle n'y restera qu'une journée. Le malaise de Delphine devient très pesant; la solitude s'accentue. Ultime départ pour Biarritz où une amie lui prête son appartement. Ultime errance. Brève rencontre avec une suédoise entreprenante. C'est en s'apprêtant à reprendre le train pour Paris qu'elle le rencontre. Il l'emmène avec lui à Saint-Jean de Luz. Là, ils voient le fameux rayon vert, celui qui ouvre les coeurs lorsque le soleil couchant s'estompe à l'horizon...

© Fiches du Cinéma

Propos

"Ah ! que le temps vienne / Où les ceurs s'éprennent" (Rimbaud), il s'agit du cinquième film de la série Comédies et proverbes. Pour la première fois, Rohmer peint des gens de culture modeste. Pour la première fois, il demande à ses interprètes - sur un canevas précis, bien sûr - d'improviser leur texte. Enfin, il réserve la primeur de ce petit film, tourné en 16 mm, à Canal+, qui le diffuse trois jours avant sa sortie en salles.

Pour Claude-Marie Trémois, Le Rayon vert est la version ludique de Ma nuit chez Maud : dans les deux films, quelqu'un parie sur le "non", dans l'espoir de recevoir beaucoup plus quand, enfin, il dira "oui".

Mais, à la différence du narrateur de Ma nuit chez Maud, Delphine (Marie Rivière) serait sans doute bien en peine de citer Pascal. Ses vacances n'en seront pas moins une sorte d'itinéraire spirituel. Chacune de ses rencontres ressemble à une épreuve qu'elle doit surmonter. Car, pour la sauver de la solitude, chacun la pousse à se trahir elle-même. Mais Delphine pressent vaguement qu'elle doit rester fidèle à ce qu'elle est : une romantique qui croit au grand amour. Pour se guider, comme dans les jeux de piste, Delphine trouve des signes...

Source : cineclubdecaen.com

Videos

20/11/2014

Le Rayon vert

Bande annonce (english subtitles)

Photos (4)

Générique détaillé (9)

Dialoguiste :

Marie Rivière

Scénariste :

Éric Rohmer

Ingénieure du son :

Claudine Nougaret

Monteuse :

Lisa Heredia

Mixeur :

Dominique Hennequin

Productrice :

Margaret Menegoz

Directrice de la photo :

Sophie Maintigneux

Directrice de production :

Françoise Etchegaray

Auteur de la musique :

Jean-Louis Valero

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie dramatique

Thèmes :

Errance, Mer, Campagne, Vacances

Langue de tournage :

Français

EOF :

Oui

Nationalité :

100% français

Année de production :

1986

Sortie en France :

03/09/1986

Durée :

1 h 34 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

59572

Visa délivré le :

07/05/1986

Agrément :

Oui

Formats de production :

16 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

1,37

Format son :

Mono

Interdiction :

Aucune

Affiches (2)

Réalisateur

Sélections en festivals (4)

Palmarès

Mostra internationale de cinéma de Venise - 1986

Mostra internationale de cinéma de Venise (Italie, 1986)

Prix (3)

Ciak d'or

Prix Fipresci

Lion d'or