En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Don Camillo et les contestataires

Don Camillo et les contestataires

Un Long métrage de Mario Camerini

Sortie en France : 11/10/1972

    Synopsis

    Alors que Peppone est attaqué par l'aile maoïste de son parti, Don Camillo est dérangé par un farouche jeune défenseur de l'église moderne. Le fils de Peppone, désoeuvré, doit faire face à ses problèmes d'adolescent et va se confier à l'ennemi héréditaire de son père. Cat, délinquante en garde chez Don Camillo, fait tourner par ses tenues assez osées les tètes les plus sages du village. Tous ces petits ennuis ne sont pas au goût de Peppone qui risque, avec ces incidents, de rater sa réélection. C'est Don Camillo qui partira dans le pays à la recherche des voix qui risquent de manquer à son vieux complice. Comme quoi les voies du Seigneur sont effectivement impénétrables.

    Il s'agit du sixième épisode des aventures de Don Camillo et Peppone.

     

    Acteurs (10)

    Production et distribution (3)

    Coproductions :

    Francoriz Productions, Cité Films

    Distribution France :

    SN Prodis

    Production Étrangère :

    Rizzoli Film

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    La première version du film restera inachevée par Christian-Jaque, suite à l'état de santé vacillant de Fernandel durant l'été 1970 (le comédien décèdera six mois plus tard). Le film sera repris un an plus tard par Mario Camerini, qui remplace Fernandel par Gastone Moschin et Gino Cervi – incapable de reprendre le rôle sans Fernandel – par Lionel Stander.

    ---

    "Nous sommes à la mi-juillet. Un jour, le scénario prévoit que Fernandel doit porter dans ses bras la jeune Graziella Granata qui joue le rôle de sa nièce dans le film. Elle pèse à peine 50 kg mais il n'arrive pas à la soulever. Fernandel s'inquiète de cette faiblesse. Le 29 juillet, il est à Parme et consulte un spécialiste. Le soir même, il apprend le terrible diagnostic: il est condamné. Christian-Jaque cherche quelque parole apaisante: "On reprendra le tournage dès que tu seras rétabli. Rentre à Marseille."

      La production suspend le tournage du film le 2 août 1970. Gino Cervi repart à Rome alors que Fernandel se retire à Marseille pour "se soigner". A la mi-janvier 1971, Fernandel téléphone à Christian-Jaque pour le rassurer : il va mieux, le film va reprendre, on peut compter sur lui... Bientôt. Ce qu'il ignore, c'est que la Lloyd's, qui assure la production, a décidé de finir Don Camillo sans lui... Gino Cervi déclarera forfait, tout comme Christian-Jaque, tant l'absence de Fernandel privera le film de son âme."

    Source : fernandel.online.fr

    Générique détaillé (5)

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Langue de tournage :

    Italien

    Origines :

    France, Italie

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    50% français (France, Italie)

    Année de production :

    1972

    Sortie en France :

    11/10/1972

    Durée :

    1 h 51 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    37161

    Visa délivré le :

    02/08/1972

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur et noir & blanc

    Format son :

    Mono

    Interdiction :

    Aucune