En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Deux heures à tuer

Deux heures à tuer

Un Long métrage de Yvan Govar

Produit par GRK Films

Sortie en France : 14/01/1966

  • Sommaire

Acteurs (12)

Production et distribution (4)

Production Déléguée :

GRK Films

Exportation / Vente internationale :

Cinexport

Production Étrangère :

Prodibel

Distribution France :

Inter France Distribution (IFD)

Synopsis

A la gare d'Auvernaux, des passagers qui viennent de manquer le train de 21 heures se retrouvent dans une salle d'attente. Le prochain départ est prévu deux heures plus tard. La conversation s'engage et débouche rapidement sur les agissements du tueur maniaque qui sévit dans la bourgade et qui s'en prend à des jeunes filles. Il a déjà commis plusieurs crimes et, chose curieuse, semble garder une chaussure de chaque victime. Autour de la gare, les gendarmes s'affairent, car le meurtrier a été vu dans les environs. Un journaliste, présent sur les lieux, enquête et soupçonne un peu tout le monde, y compris le chef de gare et l'employé de la consigne. A force de persévérance, il resserre l'étau autour du coupable...

Générique détaillé (8)

Producteurs délégués :

Maurice Urbain, Jean-Claude Bergey

Scénaristes :

Bernard Dimey, Vahé Katcha

Ingénieur du son :

Raymond Gauguier

Monteuse :

Alix Paturel

Auteur de l'œuvre originale :

Vahé Katcha

Directeur de la photo :

Pierre Levent

Cadreur :

Jean-Marie Maillols

Auteur de la musique :

André Popp

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Policier

Langue de tournage :

Français

Origines :

Belgique, France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1965

Sortie en France :

14/01/1966

Durée :

1 h 20 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

30223

Visa délivré le :

13/01/1966

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,33

Format son :

Mono