Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

 

Découvrez le meilleur du jeune cinéma français, partout dans le monde !

 

MyFrenchFilmFestival, c'est parti !

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Certains l'aiment froide (ou Les Râleurs font leur beurre)

Certains l'aiment froide (ou Les Râleurs font leur beurre)

Un Long métrage de Jean Bastia

Produit par Kerfrance Productions

Sortie en France : 17/02/1960

  • Sommaire

Acteurs (25)

Production et distribution (3)

Production Déléguée :

Kerfrance Productions

Distribution France :

Les Films Fernand Rivers

Exportation / Vente internationale :

Celia Films

Diffusions TV : Cumulé

Diffusions TV : détail par pays

Synopsis

4 juillet 1759. Le comte de La Tour, marquis de Valmorin, meurt en laissant un testament spécifiant qu'il ne pourra être ouvert que 200 ans plus tard. De plus, sa fortune n'écherra qu'à celui de ses descendants qui sera atteint d'une maladie incurable. Pour avoir une chance de récupérer le butin au bénéfice de leurs familles respectives, les deux descendants du marquis prévoient d'avoir de nombreux enfants, et de leur dire d'en faire à leur tour pour parvenir en 1959 avec suffisamment de représentants pour avoir une chance de recevoir la fortune du comte.

4 juillet 1959. Les descendants du marquis arrivent des quatre coins du monde pour assister à l'ouverture du fameux testament. À l'annonce de la clause que seul un malade incurable bénéficiera de la fortune, les héritiers potentiels envisagent d'user des stratagèmes les plus invraisemblables pour être celui qui touchera le gros lot.

Source : Wikipedia

Générique détaillé (16)

Productrice déléguée :

Marie-Reine Kergal

Scénariste :

Jean-Daniel Daninos

Ingénieur du son :

Raymond Gauguier

Assistants opérateurs :

Jean Castagnier, Vladimir Ivanov

Directeur de production :

Jean Desmouceaux

Assistantse monteuses :

Noelle Balenci, Colette Charbonneau

Décorateur :

Raymond Negre

Photographe de plateau :

Gaston Thonnart

Adaptateurs / Dialoguistes :

Jean-Daniel Daninos, Jean Bastia, Guy Lionel

Directeur de la photo :

Walter Wottitz

Assistant son :

Fernand Sartin

Cadreur :

Marcel Franchi

Monteur :

Jacques Desagneaux

Scripte :

Suzanne Faye

Auteur de la musique :

Pierre Dudan

Régisseur général :

André Rameau

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie

Langue de tournage :

Français

EOF :

Inconnu

Nationalité :

100% français

Année de production :

1960

Sortie en France :

17/02/1960

Durée :

1 h 25 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

22291

Visa délivré le :

25/11/1959

Agrément :

Inconnu

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,37

Format son :

Mono