En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Casse-tête chinois pour le Judoka

Casse-tête chinois pour le Judoka

Un Long métrage de Maurice Labro

Produit par Les Films Corona

Sortie en France : 09/02/1968

    Synopsis

    Champion de judo, c'est à Tokyo que le jeune Marc Sinclair vient gagner son sixième Dan et sa ceinture pourpre. Une médaille d'or lui est remise qu'il offre comme porte-bonheur à son ami Clyde, pilote américain envoyé en mission secrète avec un homme du C.I.A., Finn : il s'agit de réaliser un repérage-photo au-dessus de la Chine, sur un bombardier supersonique. La jeune amie de Clyde, Jennifer, dynamique reporter-photographe, jette, aussitôt son dévolu sur Marc qui ne succombe pas - sans remords - à sa capiteuse personne. Cependant, Clyde et son avion disparaissent et Finn, blessé, revient, confirmant la mort du pilote, englouti avec le F. 220. Parti seul à Hong-Kong, très frappé de la perte de son ami, Marc est un jour contacté par une jeune chinoise, Sutchuen, qui affirme que Clyde est vivant, retenu prisonnier dans une île par une secte de fanatiques, les Dragons Noirs, qui le conditionnent pour une mystérieuse mission. La jeune fille détient la fameuse médaille d'or, preuve de la sincérité de ses dires. Dans le dédale grouillant des sampans et des ruelles, une bande de tueurs, guidée par des complices munis de talkies-walkies, poursuit Marc et la jeune fille. Notre judoka exerce avec brio ses talents mais, tandis qu'il alerte par téléphone Finn resté à Tokyo, Sutchuen est enlevée. En compagnie de Jennifer, survenue inopinément, de la petite Chinoise qui a réussi à s'échapper et de Finn, convaincu par celle-ci de la présence de Clyde au camp des Dragons Noirs, un commando se dirige vers l'île. Mais ils tombent dès leur arrivée dans une embuscade. Marc, sorti de son cachot en virtuose, découvre le fin mot de l'histoire : le vrai Finn est prisonnier des Dragons Noirs depuis des mois et le F. 220 est intact, prêt à décoller pour larguer une bombe atomique sur la Russie. Le sosie imposteur est démasqué et Marc, prenant en main la situation, fera échouer ce monstrueux projet, capturera le chef des dangereux fanatiques et sauvera ses amis.

    © Fiches du Cinéma

    Acteurs (7)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    Les Films Corona

    Exportation / Vente internationale :

    StudioCanal Films Limited

    Production Étrangère :

    Discobolo Cinematografico

    Distribution France :

    Inter France Distribution (IFD)

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Générique détaillé (13)

    Adaptateur / Dialoguiste :

    Jean Meckert

    Auteur de l'œuvre originale :

    Ernie Clark

    Scénariste :

    Maurice Labro

    Ingénieurs du son :

    René-Christian Forget, Jacques Lebreton

    Cadreurs :

    Gilbert Chain, Guy Suzuki

    Scripte :

    Lucile Costa

    Auteur de la musique :

    Antoine Duhamel

    Dialoguiste :

    Jean Meckert

    Producteurs :

    Robert Dorfmann, Liliana Biancini

    Directeur de la photo :

    Didier Tarot

    Assistants opérateurs :

    Jacques Mironneau, Richard Suzuki

    Monteuse :

    Marcelle Lehérissey

    Décorateur :

    Jean Mandaroux

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Action

    Thèmes :

    Espionnage

    Langue de tournage :

    Français

    Origines :

    Italie, France

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    Majoritaire français (Italie, France)

    Année de production :

    1967

    Sortie en France :

    09/02/1968

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    31487

    Visa délivré le :

    15/12/1967

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Couleur

    Format son :

    Mono