En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Hautes solitudes

Les Hautes solitudes

Un Long métrage de Philippe Garrel

Sortie en France : 15/12/1974

    Synopsis

    Le portrait de Jean Seberg, une femme de quarante ans dans le silence de la solitude d'une femme...

    Acteurs (4)

    Propos

    "Jean était infiniment supérieure à l'image qu'avait donné d'elle les gens d'Hollywood (tout de même, elle avait tourné dans A bout de souffle et dans Lilith de Robert Rossen qui lui avait donné ce rôle magnifique de schizophrène). Il suffisait d'une caméra pour qu'elle se métamorphose en une comédienne extraordinare. En sa présence, je ressentais irrésistiblement le besoin de filmer, de filmer en tant qu'opérateur. Les Hautes solitudes lui est entièrement consacré. Je me rappelle lui avoir porté la copie dès qu'elle a été tirée ( c'est une chose que je fais souvent, je l'avais fait pour Zouzou aussi) comme une sorte de cadeau, un cadeau bien modeste mais enfin..."
    (Philippe Garrel, "Une camera à la place du cœur")

    Photos (2)

    Générique détaillé (3)

    Scénariste :

    Philippe Garrel

    Monteur :

    Philippe Garrel

    Directeur de la photo :

    Philippe Garrel

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction, Expérimental

    Sous-genres :

    Experimental

    Thèmes :

    Suicide

    Langue de tournage :

    Muet

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1974

    Sortie en France :

    15/12/1974

    Durée :

    1 h 15 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    T-Mobile New Horizons International Festival (Wroclaw) - 2015

    T-Mobile New Horizons International Festival (Wroclaw) (Pologne, 2015)

    Sélection

    Retrospective Philippe Garrel