Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Qui travaille est perdu - Poster Italie

Qui travaille est perdu

Un Long-métrage de Tinto Brass

Année de production : 1963

  • Sommaire

Acteurs (7)

Production et distribution (2)

Coproduction :

Franco-London Films

Production Étrangère :

Zebra Film

Synopsis

Bonifacio a 27 ans, et il erre dans Venise. Il ne sait pas s'il doit accepter un job ou refuser. Il se met à se souvenir de sa vie passée : son histoire d'amour avec Gabriella, son vieil ami Claudio, qui voyait le travail comme quelque chose de valeur, mais aussi la guerre, les camarades. Que va décider Bonifacio de faire ?

Générique détaillé (7)

Scénaristes :

Tinto Brass, Franco Arcalli, Giancarlo Fusco

Coproducteur :

Henry Deutschmeister

Monteur :

Tinto Brass

Costumier :

Danilo Donati

Producteur étranger :

Moris Ergas

Directeur de la photo :

Bruno Barcarol

Auteur de la musique :

Piero Piccioni

Mentions techniques

Long-métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie dramatique

Thèmes :

Errance, Souvenir, Travail

Langue de tournage :

Italien

Origines :

Italie, France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1963

Sortie en France :

Durée :

1 h 25 min

Etat d'avancement :

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Format son :

Mono

Affiches (3)

Réalisateur