Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Les Russes ne boiront pas de Coca Cola

Les Russes ne boiront pas de Coca Cola

Un Long-métrage de Luigi Comencini

Sortie en France : 19/11/1978

  • Sommaire

Acteurs (12)

Production et distribution (3)

Coproduction :

Francoriz Productions

Distribution France :

Planfilm

Production Étrangère :

Rizzoli Film

Synopsis

Natalino est à la recherche d'un travail quand l'ex-capitaine Harrison, qu'il avait sauvé du peloton d'exécution pendant la guerre, lui propose, contre une importante somme d'argent, d'éliminer un jeune et dangereux néo-nazi, Edward Stevens. Natalino accepte « le contrat », fermement décidé par ailleurs à faire exécuter la besogne par un autre. C'est alors qu'Elvira, sa femme, lui fait rencontrer un redoutable personnage, Othon. Au jour J., Natalino, déguisé en chauffeur, prend en charge Stevens, puis le cède à Othon après avoir prétexté une panne. Or, Othon a également sous-traité l'affaire à son avocat, maître Ramirez, lequel en a fait autant avec le frère d'un de ses clients. Interpellé dans un bar par une vieille connaissance qui lui propose de tuer un homme, Natalino comprend qu'il a été joué. Il décide aussitôt de reprendre les choses en main au moment où Harrison commence à perdre patience. Avec ses quatre involontaires complices, Natalino fait donc un pacte et le tueur est tiré au sort. Mais Ramirez, qui a été désigné, trouve dans le même lit Elvira et Stevens, lequel n'est pas du tout néo-nazi mais bel et bien détenteur de la formule du Cola-Cola qu'il souhaite offrir à l'Union Soviétique. Conscient de son infortune, Natalino profite pourtant de la situation pour soutirer de l'argent aux Russes. Or, Stevens se suicide et ce sont alors les Américains qui promettent de payer. Cependant, après un lavage de cerveau, Elvira et les cinq hommes se retrouvent un beau jour à Rome, sans savoir ni qui ils sont, ni d'où ils viennent.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (6)

Producteur étranger :

Angelo Rizzoli

Directeur de la photo :

Armando Nannuzzi

Auteur de la musique :

Fiorenzo Carpi

Mentions techniques

Long-métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Comédie

Thèmes :

Espionnage

Langue de tournage :

Italien

Origines :

Italie, France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1968

Sortie en France :

19/11/1978

Durée :

1 h 45 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

33588

Visa délivré le :

29/11/1978

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Format son :

Mono

Affiches (3)

Réalisateur