En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Capitaine Singrid

Capitaine Singrid

Un Long métrage de Jean Leduc

Produit par Societé Cinématographique Lyre, Les Films de l'Olivier

Sortie en France : 03/07/1968

  • Sommaire

Acteurs (7)

Production et distribution (3)

Synopsis

Le capitaine Singrid est une riche mondaine qui dirige incognito la S.E.R.P., société de « Public Relation » qui, en fait, n'est qu'une couverture à des activités secrètes : renseignements, espionnage, etc. Sous le couvert d'une campagne de promotion touristique dans un petit pays africain, la société est chargée de retrouver un stock de diamants tombé aux mains d'une bande de mercenaires sans emploi. Cette bande est dirigée par le commandant de Saint-Robert et par le capitaine Tarquier. Ce dernier, assoiffé de puissance, a l'Intention de s'emparer du petit état de Myassaland. Les autorités officielles s'inquiètent et c'est pourquoi elles ont recours aux services de la S.E.R.P. qui doit reprendre les diamants et annihiler le groupe de mercenaires. Singrid charge Eric, un Allemand qui connaît le pays à fond, de recruter un commando de choc, cependant que Carol, adjointe de Singrid, doit contacter les mercenaires. Mais aucun garagiste ne veut lui louer de voiture. Cependant, chez la femme d'un de ces garagistes, elle trouvera des diamants proposés par celle-ci à un prix dérisoire. Elle comprend que les mercenaires paient ainsi les services de son mari. Se portant officiellement acheteuse du stock entier de diamants, elle arrive à se rendre au Q.G. des mercenaires. Malgré la méfiance de Tarquier qui affirme qu'il s'agit d un piège, Saint-Robert accepte l'invitation de Singrid à bord de son yacht. Mais il modifie par prudence le lieu du rendez-vous. Pendant ce temps, Tarquier, contrairement aux ordres de Saint-Robert, s'apprête à attaquer le Myassaland. Carol, prisonnière, essaie de saboter son avion qui est forcé d'atterrir dans une clairière. Là, le commando, formé par Eric, délivre la jeune fille. Ils attaquent ensuite avec Singrid le tram qui convole les diamants et les armes des mercenaires. Tarquier et Saint-Robert sont maintenant définitivement ennemis. Tarquier essaiera de tuer lâchement son compagnon avant d'être mortellement atteint par lui. Singrid, ayant récupéré les diamants, laisse disparaître Saint-Robert, solitaire, dans la forêt. Elle n'oubliera jamais l'amour inavoué qu'elle a conçu pour lui.

© Fiches du Cinéma

Générique détaillé (10)

Producteur délégué :

Jean Leduc

Adaptateurs / Dialoguistes :

Bertrand Tavernier, Jean Leduc, Jean Ardy

Scénaristes :

Jean Leduc, Jean Ardy

Directeur de la photo :

Gilbert Sarthre

Monteuse :

Linette Nicolas

Assistant à la réalisation :

Pierre Grunstein

Dialoguistes :

Jean Leduc, Jean Ardy, Bertrand Tavernier

Producteurs étrangers :

Alberto Barsanti, Felipe de Solms, Alberto Chimenz

Directeur de production :

Roger Rosen

Auteur de la musique :

Dino Castro

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Aventure

Langue de tournage :

Français

Origines :

France, Italie, Portugal

EOF :

Inconnu

Année de production :

1968

Sortie en France :

03/07/1968

Durée :

1 h 30 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

33295

Visa délivré le :

29/02/1968

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Cadre :

Scope

Format son :

Mono