En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
New York After Midnight (Flashing Lights/Monique)

New York After Midnight (Flashing Lights/Monique)

Un Long métrage de Jacques Scandelari

Produit par Planfilm

Année de production : 1978

  • Sommaire

Acteurs (2)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Planfilm

Synopsis

Monique voit ses relations avec Richard, son mari, se détériorer. Il la quitte après une dispute. Elle se lance à sa recherche dans les rues de New York, la nuit. Dans son errance, elle fait des rencontres bizarres puis découvre Richard avec un autre homme, sortant d’une boîte homo. Elle bascule dans une schizophrénie sanglante, semant des cadavres sur son passage. Elle commet un nouveau crime dans une discothèque gay où les éclairages violents ont des effets dont elle ne se souvient pas le lendemain. Un psychiatre tente de découvrir le traumatisme lié à son état : le meurtre de sa mère auquel, enfant, elle assista. Monique sera soignée dans un hôpital spécialisé.

Propos

Uniquement sorti en vidéo en France.

Générique détaillé (10)

Producteurs délégués :

Jacques Scandelari, Adolphe Viezzi, Henri Lassa

Directeur de la photo :

François About

Assistant son :

Claude Bertrand

Assistants monteurs :

Camille Laurenti, Jean-Pierre Sanchez

Costumière :

Martine Rapin

Producteur étranger :

Wallace Potts

Ingénieur du son :

Michel Brethez

Assistants opérateurs :

Daniel Desbois, Thierry Arbogast

Auteur de la musique :

Jacques Morali

Photographe de plateau :

Nestor Almendros

Mentions techniques

Long métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Thèmes :

Homosexualité, Meurtre

Langue de tournage :

Anglais

Origines :

France, Etats-unis

EOF :

Inconnu

Année de production :

1978

Sortie en France :

Durée :

1 h 34 min

Etat d'avancement :

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Couleur

Format son :

Mono