Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

Ufi s'associe à la Journée de l'Hommage National aux victimes des attentats du 13 novembre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
La Femme que j'ai assassinée

La Femme que j'ai assassinée

Un Long-métrage de Jacques Daniel-Norman

Produit par Codo-Cinéma

Sortie en France : 26/11/1948

  • Sommaire

Acteurs (17)

Production et distribution (2)

Production Déléguée :

Codo-Cinéma

Distribution France :

Les Films Cristal

Synopsis

Lors d'un repas de célibataires, le téléphone sonne. Une femme réclame un homme, Jean-Louis. Par plaisanterie, le maitre de maison répond qu'il est parti pour toujours et lui donne le conseil de se jeter a l'eau. Or elle obéit et le suicide parait dans les journaux. Eprouvé, le maitre de maison recueille l'enfant de la malheureuse.

 

Générique détaillé (9)

Producteur délégué :

Jacques Haïk

Dialoguiste :

Pierre Laroche

Directeur de la photo :

René Colas

Monteur :

Pierre Delannoy

Auteur de la musique :

Marcel Landowski

Assistant à la réalisation :

Roger Blanc

Scénaristes :

Claude Dolbert, Charles Exbrayat

Ingénieur du son :

René Longuet

Décorateur :

Raymond Druart

Mentions techniques

Long-métrage

Genre(s) :

Fiction

Sous-genres :

Drame

Langue de tournage :

Français

Autre pays coproducteur :

France

EOF :

Inconnu

Année de production :

1948

Sortie en France :

26/11/1948

Durée :

1 h 31 min

Etat d'avancement :

Sorti

Numéro de visa :

7800

Visa délivré le :

11/08/1948

Agrément :

Formats de production :

35 mm

Type de couleur(s) :

Noir & blanc

Cadre :

1,37

Format son :

Mono