En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Rafles sur la ville

Rafles sur la ville

Un Long métrage de Pierre Chenal

Produit par Metzger et Woog

Sortie en France : 15/01/1958

    Synopsis

    Après la mort d'un collègue et ami lors de l'évasion d'un truand dit "Le Fondu", l'inspecteur Vardier a juré de le venger. Pour cela, il va utiliser le neveu du Fondu dit "Le Niçois", un petit proxénète, et sa maîtresse Cri-Cri, danseuse dans un cabaret. Le Fondu sera arrêté mais aura le temps de jeter une grenade dans le commissariat. Vardier se sacrifiera héroïquement pour sauver ses camarades et périra dans l'explosion.

    Source : IMDb

    Acteurs (37)

    Production et distribution (3)

    Production Déléguée :

    Metzger et Woog

    Distribution France :

    Les Films Corona

    Exportation / Vente internationale :

    TF1 Studio (ex-TF1 International)

    Propos

    Rafles sur la ville est l’un des meilleurs films du dernier Chenal. Sa mise en scène est assez de la sèche efficacité des maîtres américains. Ce qui frappe dans Rafles sur la ville, c’est la qualité quasi « documentaire » de la description de la police. Jean-Luc Godard, critique aux Cahiers du cinéma : « Pour une fois, les flics français sont présentés comme des gens normaux, avec des réactions comme tout le monde, de s’envoyer par exemple la femme du copain pour peu qu’elle soit jolie. (...) Un film vrai, dit la publicité. Je dis : un vrai film  » (n°82, avril 1958).

    Outre la mise en scène de Chenal, il faut une fois de plus souligner la qualité des acteurs, Charles Vanel et Michel Piccoli en tête. Piccoli était alors quasi débutant et Rafles sur la ville a beaucoup compté pour lancer sa carrière. Signalons un autre « débutant » : le compositeur Michel Legrand dont il s’agissait de la troisième collaboration pour le cinéma.

    Rafles sur la ville est adapté d’un livre d’Auguste Le Breton, dont l’oeuvre a largement nourri le cinéma de genre français, de Razzia sur la chnouf au Clan des siciliens en passant par Bob le flambeur ou Du rififi chez les hommes.

    Source : Festival d'Amiens

    Générique détaillé (13)

    Dialoguistes :

    Pierre Vial-Lesou, Paul Andreota

    Producteur :

    Robert Woog

    Ingénieurs du son :

    Marcel Grignon, Pierre-André Bertrand

    Directeur de production :

    Hugo Benedek

    Scripte :

    Alice Ziller

    Auteur de la musique :

    Michel Legrand

    Régisseur général :

    André Chabrol

    Auteur de l'œuvre originale :

    Auguste Le Breton

    Scénaristes :

    Paul Andreota, Pierre Chenal, Jean Ferry

    Cadreur :

    Raymond Lemoigne

    Monteuse :

    Suzanne Rondeau

    Décorateur :

    Lucien Aguettand

    Photographe de plateau :

    Walter Limot

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Drame

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1957

    Sortie en France :

    15/01/1958

    Durée :

    1 h 22 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    19591

    Visa délivré le :

    10/12/1957

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono