En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

[En savoir plus][OK]
Le Mouton à cinq pattes

Le Mouton à cinq pattes

Un Long métrage de Henri Verneuil

Produit par Les Films Raoul Ploquin

Sortie en France : 24/09/1954

    Synopsis

    Afin de relancer le tourisme local, la petite commune de Trézignan décide d'organiser une grande fête pour célébrer les 40 ans des quintuplés nés jadis dans le village, même si leur père n'a pas vraiment envie de les revoir. Leur parrain, le docteur Bolène, est chargé de les retrouver même au bout du monde et de convaincre les cinq fils qui ont chacun un caractère et une vie bien particulière afin que ceux-ci participent à la fête.

    Acteurs (35)

    Production et distribution (4)

    Production Déléguée :

    Les Films Raoul Ploquin

    Exportation / Vente internationale :

    TF1 Studio (ex-TF1 International)

    Production Associée :

    Cocinex

    Distribution France :

    Cocinor

    Diffusions TV : Cumulé

    Diffusions TV : détail par pays

    Propos

    Léopard d'or au Festival de Locarno 1954, et nommé aux Oscars.

    Fernandel joue ici six rôles différents : les cinq quintuplés, et leur père (dans Tout l'or du monde, Bourvil jouera quant à lui un père et ses deux fils; Jerry Lewis dans Les Tontons Farceurs jouera sept rôles : un chauffeur et six frères).

    Charles, l'un des quintuplés et curé de son village, se plaint de ressembler comme une goutte d'eau « à ce curé qu'on voit au cinéma », et il est d'ailleurs la risée de tout le village. Le curé en question, et qu'il ne nomme pas, n'est autre que Don Camillo, que Fernandel interprète également, et qui en est alors (en 1954) à son deuxième épisode (le troisième sortira en 1955).

    C'est le deuxième film dans lequel apparaissent simultanément Fernandel et Louis de Funès, après Boniface somnambule (1951). Il y en aura encore trois autres par la suite : Mam'zelle Nitouche (1954), La Vie à deux (1958) et Le Diable et les Dix Commandements (1962).

    Gros succès au box-office de l'année 1954 avec 4,14 millions d'entrées au cinéma.

    Durant le tournage du film, la rumeur veut que Fernandel et Louis de Funès se seraient à maintes fois disputés à propos du fameux tic que le personnage de Louis de Funès entretient tout le long du film (Mr Pilate). En effet, Fernandel voulait imiter son tic notamment durant la scène des pompes funèbres, ce que ne voulait absolument pas De Funès. Finalement, Fernandel ne reprendra pas son tic.

    Durant la scène où Désiré (Fernandel) entre dans l'appartement d'Alain (Fernandel) à l'institut de beauté, un speaker de radio se fait entendre à plusieurs reprises. A un moment, celui-ci prononce le nom "Georges Van Parys". Il s'avère que cet homme existe vraiment, puisqu'il est le musicien compositeur du film !

    Source : Wikipedia

    Générique détaillé (18)

    Assistant à la réalisation :

    Pierre Chevalier

    Dialoguistes :

    René Barjavel, Jean Manse, Henri Troyat, Jacques Perret, Henri Verneuil, Raoul Ploquin

    Scénaristes :

    Albert Valentin, Jean Marsan

    Ingénieur du son :

    William-Robert Sivel

    Assistants opérateurs :

    Jean Dicop, Robert Florent

    Directeur de production :

    Raoul Ploquin

    Assistante monteuse :

    Suzanne Rondeau

    Décorateurs :

    Robert Clavel, Jacques Douy

    Photographe de plateau :

    Gaston Thonnart

    Adaptateurs / Dialoguistes :

    René Barjavel, Henri Verneuil

    Producteurs :

    Raoul Ploquin, Ignace Morgenstern

    Directeur de la photo :

    Armand Thirard

    Assistant son :

    Arthur Van Der Meeren

    Cadreur :

    Louis Née

    Monteur :

    Christian Gaudin

    Scripte :

    Charlotte Lefèvre-Pecqueux

    Auteur de la musique :

    Georges Van Parys

    Régisseur général :

    Georges Charlot

    Mentions techniques

    Long métrage

    Genre(s) :

    Fiction

    Sous-genres :

    Comédie

    Thèmes :

    Tourisme

    Langue de tournage :

    Français

    EOF :

    Inconnu

    Nationalité :

    100% français

    Année de production :

    1954

    Sortie en France :

    24/09/1954

    Durée :

    1 h 40 min

    Etat d'avancement :

    Sorti

    Numéro de visa :

    15145

    Visa délivré le :

    09/07/1954

    Agrément :

    Inconnu

    Formats de production :

    35 mm

    Type de couleur(s) :

    Noir & blanc

    Cadre :

    1,37

    Format son :

    Mono

    Affiches (1)

    Réalisateur

    Sélections en festivals

    Oscars du Cinéma - 1956

    Oscars du Cinéma (Etats-unis, 1956)

    Sélection

    Nomination Oscar de la Meilleure histoire originale : Jean Marsan, Jacques Perret, Raoul Ploquin, Henri Troyat, Henri Verneuil